/travel/quebec
Navigation

8 plages magnifiques à découvrir sur la Côte-Nord (un jour)

Coup d'oeil sur cet article

* AVERTISSEMENT: Les déplacements «pour le plaisir» sont toujours déconseillés partout au Québec. Certaines parties de la Côte-Nord sont toujours «fermées».*  

Saviez-vous que la Côte-Nord possédait une «route des plages»? Elle s’étend sur 30 km et donne accès aux étendues sablonneuses de la péninsule de Manicouagan.   

Mais ce n’est pas le seul secteur où il y a de belles plages où profiter du St-Laurent. Le long de la 138, entre Tadoussac et Kegaska, il y en a pratiquement partout. On ne vous dit pas que l’eau est particulièrement chaude, mais les paysages sauvages valent assurément le déplacement. En plus, c’est le pays des baleines!              

 Voici quelques plages de la Côte-Nord où s’arrêter pour profiter du fleuve:              

La plage de Tadoussac   

  

  

Au creux de l’une des plus belles baies du monde, cette plage est un incontournable quand on visite Tadoussac. Après une balade les pieds dans le sable, on se doit bien sûr d’aller du côté de la Pointe-de-l’Islet, juste à côté, pour guetter les rorquals et les bélugas.              

  

  

La Pointe-des-Fortin, Portneuf-sur-Mer  

  

  

Le petit village de Portneuf-sur-Mer est doté d’un immense banc de sable, accessible en fonction des marées, ainsi que d’une vaste plage appelée la Pointe-des-Fortin. Un belvédère permet d’admirer ces impressionnantes étendues de sable doré.               

  

  

Les plages de Pointe-aux-Outardes, près de Baie-Comeau  

  

  

Nous voici sur la «route des plages», qui couvre 30 km de rivage sablonneux en continu. Deux options s’offrent à vous à Pointe-aux-Outardes: la plage Baie Saint-Ludger, où vous pourrez vous faire un petit masque d’argile naturel en passant, et celle du Vieux-Quai.              

  

  

La plage de la Pointe-aux-Anglais, Port-Cartier  

  

  

Sauvage et sablonneuse, cette plage fait 11 km et figure sans doute parmi les plus remarquables du Québec. Son nom lui vient du naufrage de la flotte de l’amiral anglais Walker, en 1711.               

Les plages de Sept-Îles  

  

  

Il y a plusieurs endroits où aller faire des châteaux de sable, à Sept-Îles. En fait, la ville compte quatre plages côte à côte: Monaghan, Ferguson, Routhier et Levesque. Elles s’étalent sur près de 12 km. Il n’y a qu’à choisir.               

  

  

  

Les plages de l’île Grande Basque  

  

  

Sept-Îles n’est pas seulement une ville, c’est aussi un archipel composé de... sept îles. Sur l’île Grande Basque, on peut camper, faire de la randonnée et aussi profiter d’au moins six jolies plages, dans de petites anses tranquilles.                

  

  

La plage d’Aguanish  

  

  

Aguanish est un village de moins de 300 habitants, près de Natashquan. Un petit camping permet de dormir directement sur sa magnifique plage sablonneuse, longue de plusieurs kilomètres.               

  

  

La plage de Natashquan  

  

  

Dans le célèbre village de Gilles Vigneault, il faut prendre son temps. Se promener sur la plage de sable fin de 5 km, et s’arrêter au Café de l’Échouerie qui s’y trouve, font partie des must. Et l'eau est bien plus chaude qu'on l'imagine!          

  

  

Sources: Nos archives, Tourisme Côte-Nord, Tourisme Sept-Îles et Québec Maritime.