/news/transports
Navigation

Annulation de vols: Air Canada a assoupli sa politique

Annulation de vols: Air Canada a assoupli sa politique
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Face au tollé suscité, le transporteur Air Canada a assoupli vendredi sa politique, permettant ainsi aux gens d’avoir plus de flexibilité et de choix en cas d’annulation de vols en raison de la COVID-19.

Deux solutions sont ainsi proposées dans l’optique, explique-t-on, de donner aux clients plus de souplesse pour planifier et réserver leurs déplacements. Avant, les bons de voyage étaient plafonnés à 24 mois.

«À compter du 1er juin, nous offrons [aux clients] le choix entre un bon de voyage sans date d'expiration et entièrement transférable, ou la conversion de la valeur résiduelle du billet en milles Aéroplan à un taux bonifié de 65 %», a fait savoir dans un communiqué Lucie Guillemette, vice-présidente générale et chef des Affaires commerciales d'Air Canada.

La compagnie aérienne a précisé que les deux options sont rétroactives au 1er mars dernier. En raison de la COVID-19, si des vols étaient annulés, les clients d’Air Canada qui ont un billet remboursable conservent ainsi la latitude de se faire rembourser.

«La politique de bonne volonté révisée prévoit que les billets dont la date de voyage initiale se situe entre le 1er mars 2020 et le 30 juin 2021 peuvent, sans frais de modification, être utilisés pour de nouvelles réservations jusqu'au 30 juin 2020», a-t-on noté.

Par ailleurs, le transporteur a indiqué avoir remboursé depuis le 1er janvier 2020 près de 1 milliard $ à ses clients.

Rappelons qu’une pétition qui a recueilli près de 15 000 signatures a été déposée à la Chambre des communes par Option consommateurs pour presser le fédéral d’exiger que les compagnies aériennes remboursent les Canadiens pour des billets d’avion achetés qui ne peuvent être utilisés en raison de la pandémie.

Nouveaux horaires

Vendredi, Air Canada a aussi fait part des nouveaux horaires pour ses vols, avec notamment la reprise de la desserte des États-Unis avec six destinations à partir du 25 mai: New York (LaGuardia), Washington-Dulles, Los Angeles, San Francisco, Boston et Chicago. Plus de vols pourraient être ajoutés à partir du 22 juin.

À l’international, le transporteur compte offrir des vols au départ de Toronto pour Francfort, Londres, Zurich, Tokyo et Tel-Aviv; au départ de Montréal pour Francfort, Londres, Paris et Bruxelles; et au départ de Vancouver pour Londres, Hong Kong, Tokyo et Séoul.

D’autres départs sont prévus, notamment de Montréal, en juin et au début de juillet.