/news/coronavirus
Navigation

Près de 40 personnes malades en cinq jours

Éclosion virulente aux Jardins du Haut Saint-Laurent

Coup d'oeil sur cet article

La majorité des foyers d’éclosion de la région de Québec vivent une accalmie, mais le CHSLD Jardins du Haut Saint-Laurent est incapable à son tour de freiner la propagation du virus avec sept nouveaux cas.

• À lire aussi: COVID-19: déjà 32 cas au CHSLD Jardins du Haut Saint-Laurent  

• À lire aussi: De 2 à 19 cas en 48 heures dans un CHSLD de Québec  

En cinq jours, 39 cas de COVID-19 ont été confirmés à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Dans la Capitale-Nationale, 29 nouveaux cas ont été confirmés mardi, mais aucun nouveau décès. Le total à ce jour est de 1441 personnes infectées et 96 décès.

Dans les hôpitaux désignés de la région, on compte actuellement 29 hospitalisations. 

Parmi les éclosions locales, le CHSLD Le Faubourg, la Clairière du Boisé et le CHSLD Hôpital général de Québec ont chacun un cas de plus dans leur établissement.

Après une crise importante, les Jardins d’Évangéline n’ont pas de nouveau cas dans ce dernier bilan. Leur total est de 132 personnes infectées et 11 morts.

Ailleurs, pour l’ensemble du territoire de Chaudière-Appalaches, on compte seulement deux nouveaux cas de COVID-19. Le total de huit décès est le même depuis très longtemps.

Dépistage massif

Enfin, le CISSS de Chaudière-Appalaches amorce une vaste opération de dépistage de la COVID-19 auprès des travailleurs en CHSLD.

Ce dépistage massif se fera dans les établissements publics et privés. Ce dépistage volontaire touchera environ 4000 travailleurs et médecins répartis dans 35 installations.

Ainsi, le personnel actif pourra se faire dépister au cours des prochains jours. À l’issue de la démarche, l’établissement disposera d’un bilan significatif de la présence de la COVID-19 dans ses milieux de soins. 

Sur le territoire de Chaudière-Appalaches, la propagation dans la communauté reste très faible et les éclosions en CHSLD sont sous contrôle.

Le bilan du jour fait état de deux nouveaux cas de COVID-19. La capacité de tester n’est donc pas un problème.