/news/health
Navigation

Un gel désinfectant qui sent la mouffette

La direction d’un hôpital demande de ne pas le jeter

Coup d'oeil sur cet article

Le gel désinfectant utilisé dans certains hôpitaux de la Montérégie sent tellement mauvais qu’un employé en a jeté une certaine quantité en pensant qu’il n’était pas bon.

La pénurie de gel force le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est à distribuer ce gel qui déplaît à plusieurs. 

Une note interne a été envoyée à tous les employés et médecins pour leur rappeler de ne pas le jeter.

« La composante d’éthanol permettant de réduire l’odeur du produit étant en pénurie mondiale, les fournisseurs se voient dans l’obligation d’utiliser une composante différente dans le procédé de fabrication », peut-on lire dans la note envoyée jeudi dernier.

Odeur désagréable

Même si le gel est aussi efficace, il dégage une odeur désagréable. Une source l’a comparée à celle d’une mouffette morte. 

Elle resterait imprégnée sur la peau de longues minutes après s’être lavé les mains. Certains s’inquiètent du fait qu’il pourrait pousser des employés à se laver moins souvent les mains.

Autre solution

La direction du CISSS dit être au courant de la situation et reconnaît le problème. 

« Nous sommes toutefois conscients de la problématique soulevée par l’odeur inhabituelle du produit et nous travaillons sur d’autres pistes de solution », dit le conseiller aux relations avec les médias, Hugo Bourgouin.

Selon lui, le gel en cause est également distribué dans d’autres hôpitaux.

De plus, d’autres gels sont également disponibles dans différents sites et un seul a cette odeur désagréable. 

Tous les gels ont été approuvés par Santé Canada pour une utilisation commerciale. 


L’Hôpital Pierre-Boucher, qui fait partie du CISSS de la Montérégie-Est, compte présentement 11 patients et 20 travailleurs de la santé infectés par la COVID-19.