/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: plus d’une centaine de morts dans la région de Québec

La très grande majorité des pertes de vie se retrouvent dans les CHSLD qui ont combattu des foyers d’éclosion, dont le CHSLD Hôpital général de Québec.
Photo Simon Clark La très grande majorité des pertes de vie se retrouvent dans les CHSLD qui ont combattu des foyers d’éclosion, dont le CHSLD Hôpital général de Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Avec cinq nouveaux décès, la région de Québec a franchi une nouvelle marque avec 101 morts liés au coronavirus. 

• À lire aussi: COVID-19: François Legault fait le point sur la crise  

• À lire aussi: COVID-19: 89 nouveaux décès et 541 cas supplémentaires au Québec  

Deux personnes ont perdu la vie au Manoir et Cours de l’Atrium et deux autres au CHSLD Hôpital général de Québec. Le CHSLD Jardins du Haut Saint-Laurent enregistre déjà son premier décès. Moins d’une semaine après la découverte de l’éclosion, déjà 51 personnes sont infectées à cet endroit. 

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale a aussi annoncé 30 nouveaux résultats positifs sur le territoire. La totalité des cas du jour provient des foyers d’éclosion connus. Malgré toutes les mesures prises depuis le mois de mars, le virus semble impossible ou presque à contrer lorsqu’un premier cas est dépisté dans une résidence pour aînés. 

Dépistage mobile 

Deux employés de plus sont infectés au Jeffery Hale, sept personnes de plus sont malades au CHSLD Le Faubourg, neuf autres au CHSLD Hôpital général de Québec et les 12 dernières proviennent du CHSLD Jardins du Haut Saint-Laurent, pour un total de 30 nouveaux cas. 

À Lévis, une clinique de dépistage mobile COVID-19 sans rendez-vous circulera dès le 2 juin. L’unité mobile ira ensuite ailleurs en Chaudière-Appalaches. 

Cette clinique mobile, d’une capacité d’environ 100 tests par jour, a pour mandat de procéder massivement au dépistage des personnes symptomatiques et asymptomatiques. 

Plusieurs quartiers de Lévis seront sillonnés du lundi au vendredi de 9 h 30 à 16 h. La première clinique aura lieu le 2 juin dès 10 h au Patro de Lévis, situé au 6150, rue Saint-Georges.