/news/society
Navigation

Les corps des militaires canadiens disparus en mer Ionienne ont été retrouvés

Les corps des militaires canadiens disparus en mer Ionienne ont été retrouvés
Photo d'archives Tim Krochak

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Les corps des militaires canadiens portés disparus après l'écrasement de leur hélicoptère Cyclone en mer Ionienne à la fin avril ont été retrouvés mercredi, ont annoncé les Forces armées canadiennes. 

• À lire aussi: Écrasement d’hélicoptère en Europe: six Canadiens, dont un Québécois, parmi les disparus

• À lire aussi: L'équipe de récupération en route vers le site de l'écrasement de l'hélicoptère canadien

Après avoir quitté la Grèce lundi, l'équipe mixte de militaires canadiens et américains est arrivée sur le site de l'écrasement mercredi matin. 

Le capitaine Maxime Miron-Morin, officier de systèmes de combat aérien, originaire de Trois-Rivières.
Photo d'archives Forces armées canadiennes
Le capitaine Maxime Miron-Morin, officier de systèmes de combat aérien, originaire de Trois-Rivières.

Les spécialistes en recherche ont eu la main heureuse avec le maniement du sous-marin téléguidé REMORA III qui est rapidement parvenu à repérer une partie du fuselage de l'hélicoptère à une profondeur de 3143 mètres. 

«Les dépouilles des membres des FAC décédés ont également été trouvées dans les environs de l’épave», a précisé la Défense nationale par communiqué. 

«Ce sont là des nouvelles encourageantes. Nous n’abandonnons pas nos collègues décédés, et la récupération de l’équipage du Stalker 22 est d’une importance primordiale pour nous», s'est enthousiasmé le commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada, le lieutenant-général Mike Rouleau. 

Plus de détails suivront...