/entertainment/music
Navigation

Rockfest en mode virtuel

Le festival proposera une «simulation en temps réel»

Rockfest en mode virtuel
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Il n’y aura pas de Rockfest le mois prochain à Montebello, en raison de la pandémie. Mais les rockeurs pourront tout de même vivre le festival à distance avec une « simulation en temps réel » imaginée par le fondateur du festival, Alex Martel. 

• À lire aussi: Le grand retour du Rockfest reporté à 2021 

Cela faisait des semaines que l’organisateur du Rockfest pensait à une façon de présenter tout de même le festival aux dates prévues du 19 au 21 juin. 

Avec l’équipe du site lepointdevente.com, il a mis sur pied une expérience virtuelle de simulation en temps réel qui permettra aux festivaliers de vivre le chaos du Rockfest, mais dans le confort de leur salon ou de leur cour arrière.  

  • ÉCOUTEZ la chronique culturelle d'Anaïs Guertin-Lacroix à QUB Radio:  

«Je cherchais une idée différente de la panoplie de “livestreams” qu’on a vus depuis des semaines ou des rediffusions de vieux spectacles, dit Alex Martel. Je me suis dit que les gens avaient peut-être le goût de quelque chose de nouveau. En y réfléchissant et en réalisant l’ampleur des images que j’avais, je me suis dit qu’on pourrait peut-être créer quelque chose de vraiment unique.» 

Ainsi du vendredi soir au dimanche matin, le mois prochain, les festivaliers pourront vivre le Rockfest en temps réel, 24 heures sur 24h, en partant par le roadtrip pour aller à Montebello, jusqu’à l’arrivée au camping et les nombreux concerts en soirée.  

«L’idée était vraiment de le faire comme si tu le vivais carrément, dit Alex Martel. Les images vont suivre l’ordre des choses. En plein après-midi, on pourra voir des trucs qui se passaient à ces heures-là, et même chose en soirée. Le but est de recréer l’expérience de A à Z.» 

50 heures de contenu exclusif 

«Ce sera presque comme une expérience de réalité virtuelle sans casque, ajoute-t-il. On voulait que les gens puissent revivre le Rockfest en format miniature, mais au lieu d’être au camping du festival, ils seront dans leur propre cour. [...] Maintenant que les rassemblements de dix personnes, avec distanciation, sont permis à l’extérieur, on veut que les gens invitent leur gang à venir au festival dans leur cour. Ils vont pouvoir sortir leur télé dehors et se retrouver entre eux.» 

En tout, ce sont 50 heures de contenu exclusif qui seront offertes aux festivaliers, dont plusieurs extraits de concerts. «On pourra probablement y voir des prestations d’une centaine de bands, dit l’organisateur. Mais il n’y aura pas de shows complets. Ce n’était pas l’idée, on veut vraiment faire quelque chose de différent.» 


  

  • Les billets pour le Rockfest virtuel seront en vente aujourd’hui, à midi, au lepointdevente.com. Ils seront au coût de 34$ pour le passeport week-end et 19$ pour le billet d’une journée. Les collectionneurs pourront aussi payer 5$ supplémentaires pour avoir le vrai bracelet physique de l’édition 2020 du Rockfest.