/entertainment/movies
Navigation

Vidéotron met le cinéma d'ici en avant

Coup d'oeil sur cet article

Vidéotron souhaite mettre en avant le cinéma québécois. Dans le cadre de la campagne #culturedici, l’entreprise lance donc un rendez-vous permettant de découvrir ou redécouvrir un artiste du septième art d’ici.  

Tous les mercredis de l’été, Vidéotron, en collaboration avec Éléphant, proposera une sélection thématique de films mettant en vedette un artisan de notre cinématographie.  

Les films seront offerts en location à partir de la vidéo sur demande de Helix et illico.   

«Fortement engagés envers le soutien et la promotion de notre culture, nous sommes heureux de proposer aujourd'hui, dans le cadre de notre campagne #culturedici, une nouvelle initiative visant à encourager les Québécois à découvrir ou redécouvrir toute la richesse de notre répertoire cinématographique», a déclaré Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de Québecor, par communiqué.    

Le premier rendez-vous propose de replonger dans l’œuvre de Denys Arcand. Ainsi est-il possible de visionner quelques-unes de ses œuvres les plus marquantes, dont Réjeanne Padovani (1973), Le déclin de l'empire américain (1986) et Jésus de Montréal (1989).   

Des entrevues exclusives avec les artisans sont aussi offertes pour bonifier l’expérience. En plus de Denys Arcand, 13 autres grands artistes du cinéma québécois seront représentés.