/entertainment/tv
Navigation

Prix Écrans canadiens: Karine Vanasse meilleure actrice

Second triomphe d’affilée aux Prix Écrans canadiens

Cardinal
Photo courtoisie Karine Vanasse dans la troisième saison de Cardinal, diffusée l’an dernier à CTV.

Coup d'oeil sur cet article

Pour une deuxième année consécutive, Karine Vanasse a été sacrée Meilleure actrice dramatique aux Prix Écrans canadiens pour Cardinal. « Je suis vraiment contente ! » confie la comédienne.

 • À lire aussi - Karine Vanasse: Un futur incertain

• À lire aussi - Sept séries policières à consommer sans modération

Karine Vanasse a raflé cet honneur hier soir au cours d’une « cérémonie » virtuelle honorant l’excellence en télévision. En entrevue téléphonique au Journal après l’événement, la lauréate raconte avoir regardé le dévoilement des gagnants dans son salon, devant son écran d’ordinateur. 

« Je me suis quand même mise cute avec un top qui scintille par-dessus mon pyjama ! » s’exclame-t-elle en riant. 

Karine Vanasse salue l’initiative de l’Académie d’avoir organisé ce rendez-vous malgré la pandémie, alors que l’industrie redouble d’efforts pour installer un star-system au Canada anglais « Cardinal a gagné, c’est super, mais je suis aussi contente pour Schitt’s Creek, Mary Kills People, Letterkenny... Il y a plein d’émissions qui nous permettent de briller ici et ailleurs ». 

« Un souvenir marquant » 

L’interprète de l’enquêtrice Lise Delorme n’a pas été la seule vedette de Cardinal à remporter un trophée hier. Son partenaire de jeu, l’Américain Billy Campbell a récolté le prix du Meilleur acteur. La troisième saison du thriller, réalisée par Daniel Grou, alias Podz, a également été nommée Meilleure série dramatique. 

Karine Vanasse pourrait de nouveau décrocher une nomination aux Prix Écrans canadiens l’an prochain puisque la quatrième – et dernière – saison de Cardinal s’est terminée le 11 mai à CTV.  

« Ça m’a beaucoup accompagnée au cours des dernières semaines, souligne l’actrice. Beaucoup de gens ont découvert la série pendant le confinement. Ici au Québec, entre autres. J’ai reçu énormément de messages. 

J’ai été tellement heureuse et, bien sûr, Cardinal, ça va toujours rester un souvenir marquant. C’est une expérience qui a solidifié beaucoup de choses pour moi. Avec qui j’avais envie de travailler. Comment j’avais envie de travailler. Pourquoi j’aime faire mon métier... » 

Avis à ceux qui voudraient rattraper leur retard : les quatre saisons sont offertes en anglais – mais également en français – sur Crave. 

Autre triomphe québécois aux Prix Écrans canadiens qui mérite d’être souligné, celui de Jacob Tierney du côté des comédies. Les talents de réalisateur et d’auteur du Montréalais ont été reconnus pour Letterkenny.