/qubradio
Navigation

L'offre aux préposés aux bénéficiaires, de 26$ l'heure, est mise en doute par la FTQ

Daniel Boyer, président de la FTQ
Photo d'archives, Agence QMI Daniel Boyer, président de la FTQ

Coup d'oeil sur cet article

Le président de la FTQ met en doute l'offre salariale que le gouvernement a faite plus tôt cette semaine aux préposés aux bénéficiaires, de 21$ l'heure pour la formation et 26$ l'heure une fois la formation terminée.

• À lire aussi: Québec propose une hausse de salaire de 18% pour les préposés en CHSLD 

• À lire aussi: COVID-19: Québec lance une «grosse campagne» pour recruter 10 000 préposés 

• À lire aussi: [EN DIRECT 28 MAI] Tous les développements de la pandémie 

«J'ai beau additionner et ça ne fonctionne pas, je n’arrive pas à 26$ de l'heure», a dit Daniel Boyer en entrevue à Dutrizac, ajoutant n'avoir rien vu d'aussi compliqué en 30 ans de négociations salariales dans le secteur public.   

Une partie de l'augmentation salariale proposée par Québec ne serait soumise ni au régime d'assurance retraite ou d'assurance salaire ni au paiement des vacances, selon M. Boyer.

Par ailleurs, à l'instar de l'animateur Mario Dumont, il craint que l'offre du gouvernement attire des gens d'autres corps de métier et déplace la pénurie de main-d'œuvre dans ces secteurs.    

  • ÉCOUTEZ Daniel Boyer, président de la Fédération des travailleuses et travailleurs du Québec, sur QUB radio :


APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions