/news/coronavirus
Navigation

Ils ont vaincu la COVID-19: Deux sœurs sauvées par des appels vidéo

L’état de santé des nonagénaires s’est amélioré après avoir parlé à leurs proches

Vainqueurs COVID-19
Photo courtoisie, famille Proulx Les sœurs Pauline et Marie-Berthe Proulx lors d’une fête familiale qui a eu lieu il y a cinq ans.

Coup d'oeil sur cet article

Les appels vidéo auraient joué un rôle essentiel dans la guérison de deux sœurs qui ont vaincu la COVID-19 au CHSLD LaSalle, à Montréal, selon une nièce des deux femmes.

• À lire aussi: Ils ont vaincu la COVID-19

« Ils avaient commencé à donner des soins de confort [pour soulager la douleur de la patiente et non la guérir] à ma tante Pauline afin qu’elle ne souffre pas en attendant de mourir, mais l’appel vidéo a tout changé », relate Claudine Proulx qui s’occupe de ses tantes avec deux autres cousines.

Les sœurs Pauline et Marie-Berthe Proulx ont toujours vécu ensemble et n’ont pas d’enfant.

De la maison familiale de l’arrondissement Verdun où elles ont pris soin de leur mère, en passant par la résidence pour personnes âgées autonomes, jusqu’au centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

« Il a fallu se battre un peu pour que ma tante Pauline puisse aller rejoindre Marie-Berthe dans son CHSLD. On leur a dit que s’ils s’arrangeaient pour que les couples soient ensemble, ils ne pouvaient pas séparer deux sœurs qui avaient vécu plus de 80 ans côte à côte », explique la nièce des deux sœurs.

Partager la maladie

Les dames qui ont respectivement 92 et 90 ans partagent même la maladie.

L’Alzheimer depuis quelques années et, plus récemment, c’est la COVID-19 qui a frappé, et Pauline a été plus gravement touchée.

Cette dernière vit au CHSLD LaSalle depuis moins d’un an et a contracté le coronavirus au début du mois d’avril.

C’est en voyant son état dépérir que le personnel de l’endroit a suggéré à leur nièce de faire un appel vidéo sur la plateforme Zoom.

L’appel qui a tout changé

« Deux de mes cousines et moi lui avons parlé et on voyait que ça lui faisait du bien moralement. Dès le lendemain, ils ont remarqué une amélioration de sa santé et on m’a téléphoné pour me dire qu’on arrêtait les soins de confort et qu’on recommençait à traiter la COVID », se souvient Claudine Proulx.

« Quand elles ont vu l’effet qu’avait eu la visioconférence sur ma tante Pauline, mes cousines ont demandé de faire un appel Zoom avec ma tante Marie-Berthe qui avait cessé de manger et de boire », poursuit la nièce des deux femmes.

Après l’appel des cousines, Marie-Berthe, 90 ans, a recommencé à s’hydrater et à s’alimenter.

Verdict de guérison

Finalement, les deux sœurs ont reçu leur verdict de guérison à quelques jours d’intervalle, il y a un peu moins de trois semaines.

« L’équipe du CHSLD LaSalle a vraiment été extraordinaire et nous les remercions. On respire un peu mieux maintenant qu’on ne s’attend plus à recevoir de mauvaises nouvelles chaque fois que le téléphone sonne », conclut Claudine Proulx.