/sports/hockey
Navigation

Logan Couture a entendu Evander Kane

Coup d'oeil sur cet article

Logan Couture n’a pas la même portée sociale qu’un Tom Brady ou qu’un Sidney Crosby, mais le capitaine des Sharks de San Jose demeure un joueur de premier plan dans la Ligue nationale de hockey (LNH), avec la portée publique qui vient avec ce statut.

Couture a bien entendu l’invitation de son coéquipier Evander Kane, qui a demandé aux plus grands athlètes du monde entier de mettre la main à la pâte afin de mettre fin au racisme.

• À lire aussi: Mort de George Floyd: Evander Kane invite Sidney Crosby à dénoncer

• À lire aussi: Racisme aux États-Unis: « Don’t Do It », dit Nike, Adidas retweete

L’attaquant des Sharks a pris parole, samedi, dans la foulée de la mort de George Floyd et de la crise civile aux États-Unis. Sa longue déclaration sur les réseaux sociaux va comme suit.

«Voici ma pensée. Désolé si ceci offusque qui que ce soit», a-t-il écrit dans une publication accompagnée d’une image d’un texte.

«Je ne sais pas comment écrire ce message correctement», commence-t-il.

«Premièrement, j’applaudis Evander pour avoir dit la vérité. Le racisme existe dans notre société et existe aussi dans le hockey. C’est un fait. Grandir avec ce sport est un privilège. Parfois, je pense que la plupart d’entre nous avons été coupable de fermer les yeux quand est venu le temps de reconnaître le racisme», continue-t-il.

«Cela ne peut pas se poursuivre. J’ai eu la chance de jouer avec quelques coéquipiers incroyables. Noirs, blancs, de toutes les couleurs. Pouvoir les écouter parler de choses qu’ils ont vécues dans le hockey et dans la vie est révélateur», écrit-il avant de conclure en évoquant Akim Aliu, un hockeyeur noir canadien ayant dénoncé des cas de racisme à son endroit dans la dernière année.

«En tant que société et en tant que joueurs, nous n’en sommes qu’au début du processus de réparation. Merci à Akim et à Evander pour avoir parlé si fort de ce problème. Nous avons tous besoin d’apprendre, nous devons nous aimer, peu importe notre couleur de peau.»

Choqué par la mort de l’Afro-Américain George Floyd, Evander Kane a dit dans une entrevue avec le réseau ESPN qu’il croit que certains sportifs à la peau blanche, comme Sidney Crosby, super-vedette des Penguins de Pittsburgh et icône de la LNH depuis plusieurs années, devraient prendre la parole.

La ville de Minneapolis a annoncé samedi un déploiement de forces sans précédent au lendemain d'une quatrième nuit d'émeutes, qui se sont propagées dans plusieurs grandes villes américaines, malgré l'arrestation du policier impliqué dans la mort de Floyd.

Le policier blanc qui, filmé sur vidéo, maintient son genou pendant de longues minutes sur le cou du quadragénaire, a été arrêté vendredi et inculpé pour «homicide involontaire» et «acte cruel et dangereux ayant causé la mort».