/news/coronavirus
Navigation

La courbe ascendante de Québec n’est pas alarmante

La région est l’une des seules où la courbe est repartie vers le haut récemment

Huit des 31 nouveaux cas de COVID-19 répertoriés dans la région samedi proviennent du CHSLD Hôpital général de Québec.
Photo Simon Clark Huit des 31 nouveaux cas de COVID-19 répertoriés dans la région samedi proviennent du CHSLD Hôpital général de Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Bien que la Capitale-Nationale soit l’une des deux seules régions qui présentent une courbe ascendante de propagation de la COVID-19 au Québec, en ce moment, un expert croit qu’il n’y a pas de raison de s’affoler.

• À lire aussi: Le Québec en déconfinement: à quoi ressemble la courbe dans votre région?

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

Dans un graphique présenté samedi par Le Journal, on constate que la région de la Capitale-Nationale connaissait une baisse de cas constante dans la première moitié de mai. Une tendance qui s’est ensuite inversée jusqu’à la fin du mois.

Or, Thomas Druetz, professeur à l’école de santé publique de l’Université de Montréal, affirme qu’il faut prendre ces données avec un pas de recul.

« Comme l’incidence journalière dans la région est très petite, il faut éviter de surinterpréter. Dans ce cas-ci, il est tout à fait normal d’avoir des microvariations », soutient-il.

Une simple augmentation du nombre de tests ou des délais dans les résultats de ceux-ci peuvent être à l’origine de ces variations, assure M. Druetz. Pour lui, le « pic » de la pandémie est bel et bien passé et il ne faut « absolument pas » interpréter cette courbe ascendante comme une seconde vague.

D’autres décès en résidence

Toutefois, la situation continue de se dégrader dans les résidences pour aînés de la région avec l’annonce de quatre nouveaux décès. 

Trois d’entre eux sont survenus au sein du CHSLD Hôpital général de Québec, qui en déplore désormais 12. D’ailleurs, des 31 nouveaux cas confirmés de COVID-19 dans la Capitale-Nationale, huit proviennent de ce centre d’hébergement pour personnes âgées. Il est maintenant le troisième établissement avec le plus de malades, avec 116.

Le quatrième décès est survenu au CHSLD Le Faubourg. La résidence située dans le quartier Saint-Jean-Baptiste compte également deux usagers et deux employés supplémentaires ayant contracté la COVID-19. 

À Saint-Augustin-de-Desmaures, le virus continue de progresser rapidement au CHSLD Jardins du Haut-Saint-Laurent. Douze nouveaux cas ont été détectés dans l’établissement, dont sept chez le personnel soignant. 

Sur la Rive-Sud de Québec, en Chaudière-Appalaches, seulement un cas supplémentaire a été découvert. Cela fera bientôt quatre semaines que la région n’a pas enregistré de décès liés au coronavirus. 

Au Québec

Le dernier bilan provincial de la santé publique fait état de 76 nouvelles personnes qui ont perdu leur combat contre la COVID-19 depuis la veille, portant le total à 4439. 

Au niveau de la propagation, on dénombre désormais 50 651 individus ayant contracté la maladie à ce jour, soit 419 supplémentaires.

La région de Québec à l’opposé de la province 

CAPITALE-NATIONALE 

  • 1563 cas  

En proportion de sa population, Québec a été peu touchée par le virus. Toutefois, il s’agit de l’une des seules régions qui a en ce moment une courbe ascendante.


PROVINCE DE QUÉBEC   

  • 50 651 cas  

Méthodologie : les données utilisées proviennent de l’Institut national de santé publique du Québec et du ministère de la Santé. Pour mieux faire ressortir les tendances, les courbes sont pondérées afin d’atténuer les fluctuations quotidiennes souvent dues à des délais administratifs.