/finance/business
Navigation

Un Québécois nommé à la tête du conseil d'administration de Twitter

Patrick Pichette
Photo d'archives, BEN PELOSSE Patrick Pichette

Coup d'oeil sur cet article

Le Québécois Patrick Pichette a été nommé à la tête du conseil d'administration de Twitter, a annoncé l'entreprise mardi.

Cet ancien de Google siégeait déjà sur le conseil de Twitter depuis le 31 décembre 2018 à titre de principal administrateur indépendant.

«Compte tenu de la force et de la profondeur de l'équipe de direction et du conseil de Twitter, nous croyons que c'est le bon moment pour faire évoluer notre structure de gouvernance», a réagi le principal intéressé dans un communiqué.

Le Québécois prend la place d'Omid Kordestani qui a démissionné de son poste lundi. Ce dernier demeura tout de même sur le conseil d'administration. «Patrick a été une voix importante et indépendante au sein du conseil et il est la bonne personne pour assumer ce rôle», a-t-il commenté.

M. Pichette arrive en poste alors que Twitter est dans la tourmente. Le réseau social a entrepris de modérer des tweets du président américain Donald Trump. Certains micromessages du locataire de la Maison-Blanche ont été assortis de mentions indiquant qu'ils font «l'apologie de la violence» ou contiennent des faits «douteux».

M. Trump avait rapidement réagi en signant un décret visant à affaiblir la protection juridique dont jouissent les réseaux sociaux vis-à-vis des contenus publiés sur ces plateformes.

Patrick Pichette est un habitué des entreprises technologiques. Il a notamment été chef de la direction financière de Google de 2008 à 2015, avant de quitter son poste dans l'optique de consacrer plus de temps à sa famille.