/entertainment/tv
Navigation

F is for Family fait au Québec

Sylvain Lavoie
Photo courtoisie Le Montréalais Sylvain Lavoie a réalisé la quatrième saison de F is for Family, attendue sur Netflix à compter du 12 juin.

Coup d'oeil sur cet article

Netflix a fait appel au Montréalais Sylvain Lavoie pour réaliser la quatrième saison de F is for Family. Les 10 nouveaux épisodes, attendus la semaine prochaine, ont été entièrement dessinés dans la métropole.

En entretien au Journal, Sylvain Lavoie ne cache pas son enthousiasme. Ce qui arrivera sur la plateforme d’écoute en continu dans quelques jours est l’aboutissement d’une année entière de travail pour le réalisateur et quelque 90 artistes montréalais du studio Oasis Animation. 

« On a beaucoup de liberté dans la création, autant pour les nouveaux personnages, lieux ou accessoires. L’équipe de Los Angeles nous donne certaines références, mais ils s’attendent à ce qu’on les interprète à notre manière et qu’on s’éclate. Alors, on peut réellement dire que tout est créé à Montréal », avance fièrement le réalisateur. 

Lancée en 2015, F is for Family suit le quotidien des Murphy, une famille de classe moyenne vivant dans les années 1970. La série, portée par les voix de Bill Burr, Laura Dern, Justin Long et Sam Rockwell, est coécrite par Michael Price, scribe pour Les Simpson depuis près de 20 ans. 

Mais attention : malgré la présence du mot « famille » dans son titre, la série n’est pas destinée à toute la famille. Au contraire. 

« On n’est pas réellement habitués à ce genre de productions ici, au Québec, alors il n’y a pas vraiment de comparatif. Disons que c’est comme Les Simpson, mais en beaucoup, beaucoup plus cru et vulgaire. Bref, c’est de l’animation pour adultes », précise Sylvain Lavoie en riant. 

« Je me pince »

Pour le réalisateur, le seul fait de travailler avec Michael Price est un accomplissement en soi, l’émission Les Simpson ayant eu une grande influence sur lui – et sur sa carrière – depuis son arrivée en ondes en 1989.

« Je me souviens avoir porté un t-shirt avec Bart Simpson dessus pour la première journée d’école au secondaire. Alors quand Michael Price me dit qu’il aime ce que je fais... Il faut que je me pince ! » souffle Sylvain Lavoie.