/world/usa
Navigation

Manifestations aux États-Unis: Trump dit s’être rendu dans le bunker de la Maison-Blanche juste pour «une inspection»

Manifestations aux États-Unis: Trump dit s’être rendu dans le bunker de la Maison-Blanche juste pour «une inspection»
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le président américain Donald Trump a nié mercredi avoir été escorté dans un bunker sécurisé en raison des manifestations à l’extérieur de la Maison-Blanche, assurant s’être rendu sur place simplement pour une inspection. 

• À lire aussi: Minneapolis face à ses « blessures cachées »

• À lire aussi: Les manifestations continuent malgré les menaces de Trump

• À lire aussi: Les journalistes ciblés comme jamais, fruit d’un climat inédit

Selon le New York Times, Donald Trump a été mis à l’abri vendredi soir par le Secret Service lors d’une manifestation devant sa résidence officielle. 

« C’était une fausse information », a assuré M. Trump dans l’émission de radio de Brian Kilmeade, animateur de Fox News.

« C’était durant la journée », a-t-il affirmé, précisant qu’il s’était rendu sur place « deux ou trois fois » au cours de ces derniers jours, mais à chaque fois pour des « inspections ».

« Tout un groupe de gens est venu avec moi », a-t-il ajouté.

C’est dans ce bunker sécurisé que le vice-président Dick Cheney avait été évacué après les attentats du 11 septembre 2001.