/world/america
Navigation

Mexique: le corps d’une élue locale découvert dans une fosse commune

Andres Manuel Lopez Obrador
AFP Andres Manuel Lopez Obrador

Coup d'oeil sur cet article

Mexico | Le corps d’une députée d’un État mexicain, membre du parti du président Andres Manuel Lopez Obrador, a été retrouvé dans une fosse commune plus d’un mois après son enlèvement, a annoncé mercredi le chef de l’État.   

Anel Bueno, députée du Parlement local de l’État de Colima (ouest), avait été enlevée le 29 avril par des hommes armés alors qu’elle participait à un projet de prévention sanitaire contre le coronavirus. 

Le président Lopez Obrador a annoncé lors de sa conférence de presse quotidienne que le corps avait été découvert mardi et qu’une personne avait été arrêtée. 

Il a indiqué que les autorités fédérales appuyaient le parquet local dans l’enquête. 

Mardi, le procureur local avait par ailleurs annoncé la découverte de sept corps qui pourraient appartenir à des policiers ayant disparu dans l’État voisin de Jalisco. 

Malgré le confinement imposé pour tenter de freiner l’épidémie de coronavirus, la violence n’a pas faibli au Mexique.

Trois mille homicides ont été recensés en mars, un record depuis l’arrivée au pouvoir de M. Lopez Obrador en décembre 2018. En avril, où le confinement a couru sur l’ensemble du mois, les chiffres sont à peine meilleurs, avec 2.950 homicides.