/qubradio
Navigation

Un psychiatre qui a évalué Ugo Fredette est en faveur du cumul de sentences

Illustration d'Ugo Fredette, au palais de justice de Saint-Jérôme
Illustration Delf Berg, archives Illustration d'Ugo Fredette, au palais de justice de Saint-Jérôme

Coup d'oeil sur cet article

Le psychiatre Gilles Chamberland, qui a évalué Ugo Fredette, se dit en faveur du cumul des sentences et d'une peine de 50 ans de prison pour le meurtrier.

• À lire aussi: Les parents de Fredette implorent la juge

• À lire aussi: Ugo Fredette est un tueur narcissique sans empathie

• À lire aussi: Ugo Fredette risque 50 ans de prison

En entrevue à l'émission Dutrizac, le Dr Chamberland a expliqué que la personnalité de Fredette fait en sorte qu'il n'éprouve pas de remords face à ses crimes. 

Rappelons qu'Ugo Fredette a été reconnu coupable du meurtre prémédité de sa conjointe Véronique Barbe et du meurtre d'Yvon Lacasse, un homme de 71 ans qu'il ne connaissait pas. 

Faisant la distinction avec la maladie mentale, le psychiatre a décrit Ugo Fredette comme un être souffrant d'un trouble de personnalité narcissique.  

Avant de commettre ses meurtres, Fredette avait des problèmes de comportement avec son entourage, caractéristiques de ce type de personnalité, a rapporté le psychiatre. 

Selon lui, le deuxième meurtre de Fredette indique qu'il n'aurait probablement pas de problème à en commettre d'autres.

ÉCOUTEZ le Dr Gilles Chamberland, psychiatre à l'Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel, sur QUB radio:

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions