/entertainment/stage
Navigation

Des citoyens de Saint-Roch sur l’édifice de La Bordée

Une murale photographique géante sera inaugurée à l’automne

Montage photographique de l'oeuvre Foule qui se retrouvera sur la façade arrière du théâtre de la Bordée.
Photo montage Atwood Photographie Montage photographique de l'oeuvre Foule qui se retrouvera sur la façade arrière du théâtre de la Bordée.

Coup d'oeil sur cet article

Une immense murale photographique sur laquelle on retrouvera 20 portraits géants de citoyens du quartier Saint-Roch sera dévoilée, cet automne, sur la façade arrière du théâtre La Bordée.

Cette œuvre intitulée Foule, qui couvrira une surface de 2880 pi2, célébrera la résilience, la beauté humaine et la diversité présentes aux alentours de l'établissement théâtral de la rue Saint-Joseph. 

Ce projet fait partie des résidences de création mises en place par La Bordée lors de la saison 2019-2020. L’artiste Wartin Pantois avait inauguré cette initiative avec les œuvres Grisaille, Inconsolation, Famille et La Répétition.

La murale Foule sera inaugurée en octobre et elle sera en place jusqu’en mai 2021.

Cette œuvre s’allumera en soirée et durant la nuit, où les enjeux intimes de ces 20 personnes apparaîtront sur leurs photos et seront accompagnés de citations provenant des pièces présentées antérieurement à La Bordée et de celles qui le seront dans un futur indéterminé.

Le duo de photographe Atwood composé d'Éric LeBlanc et de Jean-François Bolduc-Carré.
Photo Hélène Bouffard
Le duo de photographe Atwood composé d'Éric LeBlanc et de Jean-François Bolduc-Carré.

Cette murale sera signée par les photographes Jean-François Bolduc et Éric LeBlanc du duo Atwood.

«Bien que ce projet ait été pensé en amont aux événements qu’on connaît, il prend tout son sens dans la nécessité de rapprocher les gens par le biais de l’art. Nous souhaitons créer un mouvement plus grand puisque bâti ensemble», a indiqué le duo, dans un communiqué de presse émis par La Bordée.

Une campagne de financement vient d’être lancée, sur la plateforme de financement La Ruche (laruchequebec.com), avec plusieurs catégories de dons, afin d’amasser les 10 000$ nécessaires pour les frais d’impression de cette murale. Elle sera en vigueur jusqu’au 3 juillet.

Avec une contribution individuelle de 10 cents, provenant des 107 860 résidants vivant dans l’arrondissement Cité-Limoilou et ceux qui s’y sentent chez eux à temps partiel ou à distance, La Bordée pourrait atteindre son objectif de 10 786$. Un total de 4500$ était déjà amassé aujourd’hui en fin d’après-midi.

Le coût total du projet, qui est de 100 000$, est financé par Énergir, le Gouvernement du Québec et la Ville de Québec.