/qubradio
Navigation

Évaluation des contrats: le MTQ est «condamné» à faire mieux, juge le ministre Bonnardel

Évaluation des contrats: le MTQ est «condamné» à faire mieux, juge le ministre Bonnardel
Photo Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

Si le ministère des Transports du Québec, pointé du doigt par la vérificatrice générale pour son «manque de rigueur» dans l’estimation de la valeur de ses contrats, a encore du chemin à faire, il est sur la bonne voie, croit le ministre François Bonnardel.

En entrevue avec Benoit Dutrizac sur QUB radio, le député de Granby a soutenu que le Québec «n’était pas à l’abri» des entrepreneurs malhonnêtes, mais que son ministère faisait «tout, tout, tout en son pouvoir» pour «s’assurer» de ne pas «se faire F-O-U-R... avec les autres lettres qui manquent».

«Oui, on est un gros donneur d’ouvrage. On donne près de 6 G$ d’argent à des entrepreneurs année après année. Est-ce que le risque zéro existe?», s’est questionné le ministre. 

L'élu a ajouté qu’il avait confié la tâche de vérification des coûts à une nouvelle équipe formée en octobre 2019.

ÉCOUTEZ l’entrevue complète de François Bonnardel à QUB radio:

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions