/world/opinion/columnists
Navigation

Ce phare qui n’illumine plus rien

US-ANTI-RACISM-PROTESTS-HELD-IN-U.S.-CITIES-NATIONWIDE
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

C’est un fait, l’image des États-Unis à travers le monde s’est ternie au cours des trois dernières années. Peu de sympathie — à Paris, à Moscou ou à Beijing — pour « America First ». Les trois derniers mois de COVID et les dix derniers jours d’émeutes n’ont rien arrangé.

La mort de George Floyd a brutalement ramené à l’avant-scène les inégalités raciales qui continuent de caractériser la société américaine. Les Afro-Américains sont plus souvent arrêtés par les policiers, ont moins accès à de bonnes écoles et subissent systématiquement plus du chômage. La liste des injustices, quand on commence, n’en finit pas.

Le comportement de nombreux policiers a démontré que la « militarisation des forces de l’ordre » est une perversion de la mission de protection des citoyens. On s’est attendri devant les exemples, ici et là à travers le pays, de policiers rendant hommage à Floyd ou étreignant des manifestants ; ils avaient, pour cela, enlevé leur casque et posé leur bouclier, c’est tout dire.

« Trouble maker » en chef

Les références constantes du président américain au maintien de la loi et l’ordre ou ses appels aux gouverneurs à « dominer » pour éviter de « ressembler à un tas d’idiots » n’ont pas atténué les tensions, loin de là. Les menaces et les agressions dont les journalistes ont été victimes attestent l’impact nocif des propos de Trump sur le respect des droits et libertés individuelles.

Le Washington Post soulignait d’ailleurs cette semaine que le pays avait connu des abus et dérapages que dénoncent habituellement les groupes de défense des droits de la personne... dans d’autres pays : « Des journalistes et des protestataires, aveuglés et blessés par la police locale ? Check ! Un leader démagogique nourrissant la fureur contre la presse libre ? Check ! Des forces de sécurité ciblant des manifestants non armés avec impunité ? Check ! » 

Ailleurs, on se frotte les mains

Où donc n’a-t-on pas manqué de relever tout cela ? Dans ces pays où des autocrates en ont assez de se faire donner des leçons de savoir-vivre humanitaire ! Aux critiques des Américains à l’égard de la pression mise par Beijing sur Hong-Kong, Hua Chunying, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a répondu d’un court tweet : « I can’t breathe. » (Je ne peux pas respirer), les derniers mots de George Floyd.

À Moscou, ridiculisant l’« hypocrisie » diplomatique américaine, Dmitry Kiselyov, animateur télé proche du Kremlin, a soutenu que « si de pareilles protestations avaient eu lieu en Russie, les États-Unis auraient appelé à la mise sur pied d’une commission du Conseil des droits de l’homme de l’ONU ».

C’est du minuscule et lointain Malawi toutefois que la réprobation, me semble-t-il, fait le plus mal. Jack McBrams, un journaliste local cité par le programme « Afrique » du CSIS, rappelle que « les États-Unis étaient autrefois un phare de ce qui était juste et droit. Le plus gros problème est que le monde — et en particulier l’Afrique — n’a plus personne à qui demander des leçons de démocratie. » Et c’est une tragédie, conclut-il. En effet, Jack 

Les États-Unis, perçus comme principal allié... 

États-Unis  

  • Israël 82 %   
  • Corée du Sud 63 %  
  • Canada 46 %   
  • Kenya 35 %   
  • Mexique 27 %   
  • Inde 21 %  

2e pays le plus cité 

  • Russie 2 % 
  • Corée du Nord 4 % 
  • Royaume-Uni 14 % 
  • Chine 30 % 
  • Chine 16 % / Canada 10 % 
  • Russie 15 %  

(Source : Pew Research Center, printemps 2019)

 

Trump et le monde, une confiance chancelante...  

Pourcentage de gens qui ont confiance en Trump en matière d’affaires internationales. 

  • Canada : 28 % 
  • Mexique : 8 % 
  • Royaume-Uni : 32 % 
  • France : 20 %  
  • Russie : 20 % 
  • Inde : 56 % 
  • Israël : 71 % 
  • Australie : 35 %  

(Source : Pew Research Center, printemps 2019) 

Classement des meilleurs pays au monde  

Selon l’influence culturelle, l’entrepreneuriat, le patrimoine, l’ouverture aux affaires et la qualité de vie.  

  1. Suisse 
  2. Canada 
  3. Japon 
  4. Allemagne 
  5. Australie 
  6. Royaume-Uni 
  7. États-Unis 
  8. Suède 
  9. Pays-Bas 
  10. Norvège   

(Source : U.S.News & World Report, 2020)