/weekend
Navigation

Des livres nourrissants et appétissants

Anne Fortin
Photo courtoisie Anne Fortin

Coup d'oeil sur cet article

Après plusieurs semaines de fermeture physique, Anne Fortin a pu procéder à la réouverture de la Librairie Gourmande, un petit commerce spécialisé en cuisine et en gastronomie. Elle peut à nouveau nourrir en idées les gens qui font partie de ce milieu et aussi les nombreux amateurs de cuisine.

«Les gens avaient envie de nous voir. On a connu une première semaine satisfaisante, et c’est surprenant comment ça se passe bien», a lancé la propriétaire.

Située dans le Marché Jean-Talon, à Montréal, dans la Petite-Italie, la Librairie Gourmande fête ses 16 ans d’existence. Elle a pour mission de mettre en valeur les livres publiés au Québec.

On y retrouve des livres de recettes et de cuisine, mais il y a aussi des ouvrages de référence, des livres sur l’histoire de la cuisine, sur les vins, les alcools, et même des romans «gourmands» qui tournent autour de la cuisine et de la gastronomie. Il y a aussi une section avec des livres d’occasion.

Les livres écrits par les chefs de partout sur la planète sont la spécialité de la Librairie Gourmande.

«Notre clientèle est constituée de chefs, d’étudiants, d’enseignants, de gens du milieu de la cuisine et de la gastronomie, et de gens qui s’intéressent à ce domaine. On a développé, au fil des ans, une offre qu’on ne retrouve pas ailleurs», a-t-elle précisé.

La Librairie Gourmande, qui est le seul établissement francophone du genre en Amérique du Nord, offre aussi des livres en anglais.

«Il n’existe plus de librairies de ce genre au Canada. Il y en avait à Calgary, Toronto et Vancouver et elles ont toutes fermé leurs portes», a mentionné Anne Fortin, ajoutant qu’elle a une bonne clientèle en provenance du nord-est des États-Unis.

Au jour le jour

La Librairie Gourmande était le seul commerce du Marché Jean-Talon qui a été incapable de poursuivre physiquement ses activités, parce qu’il n’était pas considéré comme un service essentiel. Elle a rouvert ses portes le 27 mai dernier avec la mise en place de mesures de sécurité sanitaire et de règles de distanciation.

Selon elle, son établissement n’a pas connu autant de succès en ligne que les librairies généralistes.

«On a reçu des commandes par courriel, par téléphone et par l’entremise de notre site transactionnel, mais nous sommes une librairie spécialisée qui ne peut pas générer autant de ventes qu’une librairie traditionnelle. On a pris ça d’une façon assez cool en acceptant le fait qu’on ne fait pas partie des ligues majeures. On a dû accepter la situation», a-t-elle laissé tomber, lors d’un entretien téléphonique.

La propriétaire est consciente que les défis seront immenses au cours des prochains mois pour assurer la viabilité du commerce.

«On y va au jour le jour. Notre première semaine a été satisfaisante, et c’est bon signe», a fait remarquer la propriétaire-écrivaine.

Les suggestions d’Anne 

Anne Fortin
Photo courtoisie

L’huile d’olive au quotidien | Claudia Pharand

2020


Étonnantes histoires de légumes et de fines herbes | Bertrand Dumont

2020


Forêt | Gérard Dugal et Ariane Paré

2019


Ne jamais faire confiance à un chef italien trop mince | Massimo Bottura

2015


Treize à table | Collectif sous la direction de Chrystine Brouillet et Geneviève Lefebvre

2018


* On peut se procurer des livres dans les librairies indépendantes via le site leslibraires.ca.