/weekend
Navigation

Les déclinaisons de l’orgasme féminin

Hand sign orgasm of woman on white bed. Hand of female pulling white sheets in ecstasy. Feeling and emotion concept. Love sex concept.
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Cet état d’extase suprême, tant convoité, provoque non seulement de nombreux émois dans le corps, le cœur et la tête des personnes qui le vivent, mais il incite également de nombreuses autres à poursuivre leur quête pour l’atteindre. Ne serait-ce que pour y goûter une seule fois ou une autre fois de plus. 

Le désir d’atteindre l’orgasme représente sans doute ce que plusieurs croient être la finalité ultime... le bouquet final... d’une relation sexuelle réussie. Et pourtant...

Des variations dignes d’un allegro energico

La définition de l’orgasme est encore assez floue (à elle seule, la revue scientifique Clinical Psychology Review en répertorie pas moins de 26 différentes) et les effets ressentis varient énormément d’une personne à l’autre – et tout autant chez le même individu. Mais malgré tout, plusieurs résultats de recherches s’accordent sur le fait que l’orgasme procure des sensations de plaisir intense et qu’il provoque un état de bien-être sur l’ensemble du corps et ce, qu’il soit obtenu seul ou avec la participation d’un.e partenaire.

Vous comprendrez, avec autant de variations, il est pratiquement impossible de réduire l’orgasme à une seule et même définition. Bravo ! Il est plutôt temps de se libérer de ce fardeau de performance qui ne traîne jamais bien loin derrière, surtout lorsque vous vous retrouvez en pleine séance d’intimité.

À chacun sa symphonie pour bouillonner d’ardeur ! 

Voici quelques types d’orgasmes répertoriés, certains peu documentés, mais tout de même expérimentés chez plusieurs personnes.

  • L’orgasme clitoridien, orgasme vaginal, orgasme point G... : Combien de fois avez-vous entendu êtes-vous une femme « vaginale ou clitoridienne ? », je l’ai moi-même certainement dit au début de ma carrière... lorsque les recherches n’étaient pas aussi avancées que maintenant. Longtemps nous avons cru que le clitoris se résumait à la partie externe visible... Or, nous savons maintenant que plusieurs ramifications composent cet organe. Et il entoure le vagin. Donc, serait-il permis de croire que ces deux types d’orgasmes se côtoient de très près ? Cela ne veut pas dire que les sensations ne peuvent pas être isolées ou que la stimulation du vagin ne procure pas du plaisir !
  • Orgasme point A : ce point de plaisir se situerait selon certains, un peu plus loin que le point G, également sur la paroi antérieure du vagin. D’où la lettre A : pour « Anterior Fornix Erogenous Zone »
  • Orgasme par le baiser
  • Orgasme des seins
  • Orgasme cervical (col de l’utérus ou point C)
  • Orgasme de l’urètre
  • Orgasme mental
  • Le coregasm (en faisant du sport)
  • Et le vôtre ?