/opinion/columnists
Navigation

La grande conspiration

Coup d'oeil sur cet article

Ainsi, la Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple (FDLP) fait appel aux tribunaux pour invalider les mesures prises par le gouvernement Legault dans le cadre de la pandémie. Mais qui sont ces gens, au juste?

La figure publique agissant comme caution morale à la démarche n’est nulle autre que le célèbre Me Guy Bertrand. 

  • Écoutez l'analyse de Jonathan Trudeau et Maude Boutet à QUB Radio:

Le coloré personnage, qui n’a jamais reculé devant une bonne controverse, a expliqué en long et en large que le gouvernement était allé trop loin dans la limitation des libertés individuelles. Qu’il aurait pu agir autrement en utilisant des mesures moins drastiques.

Jusqu’ici, tout va relativement bien. 

Certes, on peut toujours se dire qu’aucun gouvernement ne possédait le «livre de jeux» pour faire face à une pareille situation, et que c’est davantage dans le cadre d’une commission visant à faire un important bilan que nous pourrons tirer des leçons.

Mais bon, la démocratie, c’est aussi de permettre aux citoyens de se faire entendre devant les tribunaux.

Véritable manitou

C’est ainsi que la démarche légale de la FDLP fait grand bruit. Mais la visibilité et la notoriété publique de Me Bertrand ont eu pour effet de porter ombrage à l’instigateur du mouvement. Un certain Stéphane Blais.

Monsieur Blais est très actif sur les médias sociaux. Il multiplie les séances vidéo avec la caste de conspirationnistes québécois, dont Alexis Cossette-Trudel.

Ces gens dénoncent effectivement la violation de leurs droits, mais ils le font en dénonçant un supposé ordre mondial qui serait animé par un dessein machiavélique.

Ils s’époumonent à nous expliquer que Bill Gates est derrière cette pandémie. Que ce dernier aurait implanté lui-même le virus en Chine, dans le but de faire développer un vaccin doté d’une puce électronique pour exercer un contrôle secret sur les allées et venues de la population.

Rendu là, il manque juste le petit casque en papier d’aluminium pour se protéger du 5G.

Gouvernement corrompu?

Dans un rassemblement militant tenu lundi après-midi, Stéphane Blais a tenu des propos qui frisaient la démence. Pour lui, les Québécois sont confrontés à une dictature, rien de moins.

Le gouvernement chercherait à utiliser le prétexte de la relance économique dans le simple but de faire avancer ses propres intérêts.

Il y a ces absurdités, mais il y en a des tonnes d’autres.

Peut-être trouvez-vous cela risible. Mais il faut désormais s’en inquiéter. À preuve, le nombre grandissant de personnes qui sont entraînées dans cette mouvance, tels des fidèles prêchant devant des meneurs pseudo-charismatiques avides de bonnes âmes vulnérables.

Photo tirée de Facebook, FDLP

Il faut également voir le logo de la FDLP. L’archange saint Michel, les ailes bien hautes et l’épée à la main, attaquant un immense serpent. Dans la mythologie, la bête représente le diable. Dans ce cas-ci, c’est le gouvernement.

Non, je ne trouve plus ça drôle. Et il est grand temps d’exposer ces gens et de mettre en garde la population.