/news/coronavirus
Navigation

Les rassemblements intérieurs seront permis aussi dans les chalets et les pourvoiries

Assouplissement pour ceux de 10 personnes et moins

Les rassemblements intérieurs seront permis aussi dans les chalets et les pourvoiries
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Question de cohérence, la santé publique a décidé d’assouplir ses règles afin de bientôt permettre aux groupes de 10 personnes et moins de partager un même chalet.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: Le Québec se déconfine: voici ce qui est ouvert ou fermé, permis ou interdit

Le feu vert dans les hébergements touristiques sera accordé en même temps que les rassemblements intérieurs de 10 personnes, qui seront de nouveau permis dès le 15 juin à l’extérieur du grand Montréal et à partir du 22 juin dans la métropole.

« Bonne nouvelle », s’est réjouie la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, après avoir pris connaissance des précisions de la direction de santé publique.

« Les rassemblements intérieurs seront permis dans les hébergements touristiques ayant actuellement le droit d’opérer. Mêmes règles et dates d’entrée en vigueur que les rassemblements intérieurs privés », a expliqué Mme Proulx.

Des propriétaires de chalets étaient satisfaits mercredi de l’élargissement des règles.

Après le départ d’un groupe de cinq personnes et plus, une pause de 24 heures sera toujours nécessaire avant de relouer une unité, question de désinfecter l’endroit. Sur cette photo (à titre illustratif), un chalet d’un centre de villégiature de Portneuf.
Photo courtoisie
Après le départ d’un groupe de cinq personnes et plus, une pause de 24 heures sera toujours nécessaire avant de relouer une unité, question de désinfecter l’endroit. Sur cette photo (à titre illustratif), un chalet d’un centre de villégiature de Portneuf.

« Je suis très heureuse, mais je ne sais pas comment il va être possible pour les propriétaires d’établissement en location de contrôler le nombre de familles et le fameux deux mètres à l’intérieur des maisons. Il va falloir se fier au jugement de nos clients », a affirmé Ann-Florence Brouillard, qui loue un chalet près du Mont-Sainte-Anne.

« Ça va nous permettre de louer à davantage de personnes. Ça restreignait notre clientèle. Déjà, on a vu de l’intérêt avec des demandes de réservation pour l’été », a aussi ajouté Stéphanie Pellerin, propriétaire du Vaillant du Massif, à Petite-Rivière-Saint-François.

Les pourvoiries

Cette permission vaudra aussi pour les pourvoiries, selon la même séquence. Pour l’essentiel, les règles qui s’appliqueront seront effectivement les mêmes qu’à la maison.

Les membres d’un groupe mixte devront ainsi provenir d’au plus, trois adresses différentes. Il faudra aussi garder une distance de deux mètres entre chaque ménage ou maisonnée.

Depuis le 1er juin dernier, la santé publique exigeait qu’un chalet ou un terrain de camping soit loué par une seule et même maisonnée.

Cette consigne sera ainsi élargie à trois ménages, de façon cohérente avec la permission accordée pour les rassemblements intérieurs de 10 personnes et moins.

— Avec la collaboration de Jean-François Racine

Dans les chalets 

Les mêmes règles qu’à la maison s’appliqueront :

  • Les membres d’un groupe mixte (maximum de 10) devront provenir d’au plus trois adresses différentes. Il faudra aussi garder une distance de deux mètres entre chaque ménage.

Province de Québec

Hébergement touristique en exploitation 

  • Établissements hôteliers: 1386 
  • Gîtes: 965 
  • Résidences de tourisme: 7255 
  • Centres de vacances: 188 
  • Auberges de jeunesse: 68 
  • Établissements d’enseignement: 34 
  • Autres: 510 
  • Total: 10 406  

Source : Corporation de l’industrie touristique du Québec (CITQ)

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.