/news/coronavirus
Navigation

Incompréhension chez les spas

Coup d'oeil sur cet article

Atterrés, les propriétaires de spas n’en reviennent pas d’être encore laissés de côté, bien qu’ils disent avoir obtenu « l’aval de l’INSPQ [Institut national de santé publique du Québec] en début de semaine » pour leur réouverture.

• À lire aussi: [DIRECT] Le Québec se déconfine: voici ce qui est ouvert ou fermé, permis ou interdit

• À lire aussi: Des rabais offerts par l’État pour encourager le tourisme local

« C’est déception par-dessus déception. On ne comprend pas, on est en colère. C’est tellement injuste », a réagi Guillaume Lemoine, de l’Association québécoise des spas et président de Strom Spa Nordique. 

  • ÉCOUTEZ Marianne Trottier, directrice des relations publiques et médias du groupe Nordik et vice-présidente de l’Association québécoise des spas, sur QUB radio:

« On ouvre les piscines publiques, les piscines de condos et d’hôtels, mais pas nous ? Ça n’a pas de sens et ça semble complètement arbitraire. Chaque journée compte. Il y en a qui sont au bord du gouffre », a-t-il pesté.

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.