/news/provincial
Navigation

Tête des ponts: Régis Labeaume «content» que l’aménagement se fasse avant 2031

Tête des ponts: Régis Labeaume «content» que l’aménagement se fasse avant 2031
Photo Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

Régis Labeaume s’est dit « content » d’entendre le ministre des Transports François Bonnardel affirmer que le réaménagement de la tête des ponts se fera « beaucoup plus tôt » qu’en 2031.

• À lire aussi: L’échéancier de 2031 pour la tête des ponts ne dérange pas Lehouillier

« Tant mieux. On est content. Bien sûr que je vais discuter avec lui. C’est certain », a répondu le maire de Québec, de façon succincte, jeudi, en marge d’un point de presse.

L’échéance de 2031 pour le réaménagement du fameux « spaghetti » à l’entrée ouest de Québec figurait initialement dans une réponse fournie par le bureau de projet du réseau structurant de transport en commun, comme Le Journal le révélait la semaine dernière.  

2031, « beaucoup trop loin »

Mardi, le ministre Bonnardel s’est voulu rassurant. « Ce que je peux assurer et dire au maire de Québec et aux gens de Québec, c’est que c’est beaucoup trop loin, 2031. Ça ne sera pas 2031, ça sera beaucoup plus tôt », a-t-il mentionné sans toutefois dévoiler un échéancier précis.  

Régis Labeaume n’a pas voulu en rajouter, jeudi. « C’est correct. Le ministre est intervenu. On va mettre ça en arrière de nous autres », a-t-il coupé court. Selon les chiffres de 2010-2011, les travaux du « spaghetti » étaient évalués à 1 milliard $. 

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.