/sports/others
Navigation

Conditionnement physique: des centres vont ouvrir avant le feu vert

Coup d'oeil sur cet article

Même s’il n’a pas reçu le feu vert de la santé publique, le Méga Fitness Gym 24 heures ouvrira ses portes mardi matin.

• À lire aussi: [PHOTOS] Des proprios de gym manifestent

Fermé depuis trois mois, le centre de conditionnement physique a dévoilé sa date d’ouverture sur sa page Facebook.

Comme quelques autres centres, le Méga Fitness Gym 24 heures offrait des sessions extérieures depuis quelques jours.

De son côté, le propriétaire du Nova Gym Dany Laflamme pensait imiter son collègue, mais il attendra au 26 juin avant d’accueillir sa clientèle à nouveau.

«Ma blonde travaille dans le milieu de la santé et elle avait besoin d’une pause, a-t-il expliqué. Je vais passer ses vacances avec elle.»

«Je vais ouvrir à plein régime le 26 juin avec l’horaire habituel et tous les cours, de poursuivre Laflamme. Parce que les ouvertures se font au compte-gouttes, je ne pense pas avoir le feu vert du gouvernement d’ici là, mais il faut faire preuve de bon sens. On sait qui sont les gens dangereux. Ça prend une première personne pour ouvrir la voie, et mon collègue va le faire.»

L’aspect juridique

En compagnie de Dan Marino, qui est propriétaire du Méga Fitness Gym 24 heures, Laflamme a pris conseil auprès de Me Guy Bertrand dans l’éventualité de recevoir une amende.

«On l’a rencontré et il nous a conseillé d’aller de l’avant, a-t-il raconté. Il nous a dit qu’il serait capable de défendre ça. Les gens ont hâte de reprendre l’entraînement et d’évacuer le stress. C’est aussi une question de santé mentale pour certains.»

Studios privés

De leur côté, certains studios privés vont ouvrir leurs portes comme prévu, mardi.

Pascal Champagne a reçu plusieurs appels après la publication dans nos pages, samedi dernier, de sa volonté de reprendre le collier en compagnie d’autres collègues. 

«Des propriétaires de Trois-Rivières, Montréal, Beauceville, Sherbrooke et du Saguenay–Lac-Saint-Jean m’ont contacté, a-t-il précisé. On ne peut pas attendre éternellement sans dire un mot. Les gens qui m’ont contacté m’ont dit qu’ils avaient l’intention eux aussi d’ouvrir leurs portes.»