/news/health
Navigation

Une vague de chaleur en vue dans les CHSLD

Coup d'oeil sur cet article

Les prochains jours s’annoncent difficiles pour des résidents en CHSLD puisqu’une nouvelle vague de chaleur va déferler sur une partie de la province. 

« Pour un bon cinq jours, à partir [d’aujourd’hui] jusqu’à dimanche, les températures vont être assez chaudes. Ça pourrait monter à environ 33 degrés Celsius », indique Mariane Peltier-Champigny, météorologue chez Environnement Canada. 

Dès demain, l’humidité va également être de la partie, alors qu’on prévoit des températures ressenties autour de 38 degrés Celsius.

La dernière période de chaleur exceptionnelle vécue en mai, où des records ont été battus, avait été particulièrement difficile pour le personnel soignant en habit de protection et les résidents en CHSLD. 

installations en vitesse

Elle avait forcé les établissements à se doter de plans pour installer des climatiseurs. Selon TVA Nouvelles, ils devront faire un suivi avec le gouvernement provincial le 26 juin.

Du côté de Montréal, les établissements ont « bien mis en œuvre » leurs plans d’action concernant la climatisation, soutient la directrice régionale de santé publique, la Dre Mylène Drouin. 

« À ce stade-ci, tous les CHSLD et les CIUSSS ont mis en place leur plan pour qu’il y ait au moins des unités ou des salles climatisées. Normalement, c’est à chaque étage, mais là, il fallait tenir compte des zones chaudes, zones froides », a-t-elle expliqué en point de presse mardi. 

Cette dernière s’est montrée encouragée par la situation épidémiologique de Montréal alors que le nombre de cas positifs est en nette diminution partout sur l’île. 

« La situation s’améliore grandement dans tout ce qui est CHSLD et [résidences pour personnes âgées], mais on a encore 76 de ces établissements avec au moins un cas positif encore actif. On demeure évidemment très impliqués pour s’assurer d’enrayer ces éclosions », a indiqué la Dre Drouin.

Pratiquement tous les nouveaux cas de COVID-19 enregistrés au cours des derniers jours sont issus de la population générale, et non plus des milieux fermés comme les CHSLD.