/news/currentevents
Navigation

Ce meurtrier doit conserver l’étiquette de «délinquant à haut risque», selon les parents de la victime

Francis Jutras
Photo d'archives Francis Jutras a été déclaré non criminellement responsable du meurtre de François-Xavier Théberge commis en octobre 2015 à l’aide d’un marteau.

Coup d'oeil sur cet article

Les parents de François-Xavier Théberge, assassiné froidement à coups de marteau par Francis Jutras en 2015, s’opposent à ce que ce dernier n’ait plus l’étiquette de «délinquant à haut risque».

• À lire aussi: Il ne veut plus être «délinquant à haut risque»

Jutras s’adressera à un juge de la Cour supérieure dans deux semaines, au palais de justice de Laval, pour qu'on lui enlève cette étiquette et qu'il puisse bénéficier de sorties.

«Ça a changé la vie de plusieurs victimes, lors de cette soirée du 13 octobre 2015. C’est aberrant de savoir qu’il y a une possibilité — on espère que non — que le verdict soit modifié. Il y va de la sécurité de la population. Ça envoie un très mauvais message à la population et même aux victimes», a déclaré Benoit Théberge, le père de François-Xavier, au micro de Geneviève Pettersen, à QUB radio, vendredi.

ÉCOUTEZ l’entrevue complète avec Benoit Théberge et Marie-France Bélisle, parents de François-Xavier Théberge, à QUB radio:

Le 13 octobre 2015, en raison d’un «pirate informatique» dans sa tête, Jutras a erré dans les rues de Laval pour une «mission marteau». Il a assassiné Théberge, âgé de 19 ans, à coups de marteau derrière la tête, puis a caché son corps. Jutras s’en est ensuite pris à un homme de 61 ans, puis à une femme qui marchait avec un enfant. Ceux-ci ont survécu.

François-Xavier Théberge
Photo d'archives
François-Xavier Théberge

Francis Jutras a été reconnu non criminellement responsable. Âgé de 39 ans, il est détenu à l’Institut Philippe-Pinel depuis son arrestation.