/news/health
Navigation

Sa fille piquée par une tique: une mère inquiète à Saguenay

Sa fille piquée par une tique: une mère inquiète à Saguenay
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY – Une mère de Saguenay est inquiète depuis que sa fille de 4 ans a été piquée par une tique. 

L’événement s’est produit dans les derniers jours dans l’arrondissement de Jonquière alors que l’enfant jouait dans les herbes longues près de la maison familiale.

Dès que la mère a découvert la tique derrière l’oreille de sa fillette, elle a immédiatement consulté des professionnels de la santé. Un médecin a pu retirer la tique adéquatement.

«Je pensais que c'était une petite piqûre, a expliqué la mère, Looka Munger. Il y avait un peu de sang. Quand j'ai regardé, j'ai vu ses petites pattes qui bougeaient. J'ai un peu paniqué.»

Les parents surveillent maintenant de très près l’état de santé de l’enfant, puisque certaines tiques peuvent être porteuses de la bactérie Borrelia qui donne la maladie de Lyme.

«C'est certain que ça m'inquiète», a confié la mère, vendredi, en entrevue avec TVA Nouvelles.

«Je vais vraiment être plus vigilante, a-t-elle enchaîné. J'ai été chanceuse parce [que la tique n’était] pas grosse. On l'a trouvée rapidement.»

L’entomologiste professionnel à la retraite Robert Loiselle ne peut confirmer l’espèce de cette tique à partir des photos qu’il a observées. Il remarque cependant que la tique était petite, ce qui signifie qu’elle n’avait pas eu le temps de se gorger de sang.

De plus, le fait qu'elle ait été retirée rapidement et adéquatement diminue, selon lui, les risques qu’elle ait transmis la maladie de Lyme à la fillette.

La tique a été envoyée dans un laboratoire scientifique à l’hôpital de Jonquière pour analyse.