/weekend
Navigation

Chanter devant des voitures: «Il va falloir laisser la magie opérer»

ART-PREMI�RE DU SPECTACLE DE LUDOVICK BOURGEOIS
Photo d'archives, Agence QMI Ludovick Bourgeois

Coup d'oeil sur cet article

Certains sont excités, d’autres avouent être stressés. Elle a beau constituer une bouée de sauvetage pour les artistes en période de pandémie, la formule des concerts en ciné-parc vient avec son lot de points d’interrogation. Comment diable faire réagir des gens assis dans leur voiture ?

• À lire aussi: «On a l’intention de mordre là-dedans» – Mathieu Lafontaine, de Bleu Jeans Bleu

« C’est de l’inconnu pour tout le monde. Nous, on s’attend à ce que les gens soient heureux d’avoir l’option de voir un concert live. Je pense qu’il y aura un effet de curiosité », analyse Claude Cobra, le chanteur de Bleu Jeans Bleu.

Le groupe derrière le succès Coton ouaté fait partie de la première cohorte d’artistes qui participeront à la tournée TD musiparc, mise sur pied par Gestev.

Ludovick Bourgeois confesse « un peu de stress ».

« Les spectacles live, c’est quand même un contact humain. J’ai vraiment hâte de voir comment les gens vont réagir dans leur voiture, et aussi nos réactions à nous sur la scène. »

Brigitte Boisjoli
Photo d'archives, Pascal Huot
Brigitte Boisjoli

Dans le camp des excités, il y a Brigitte Boisjoli.

« Juste le fait de monter sur scène va faire du bien. Peu importe la formule, je te jure que j’aurais dit oui. Ils m’auraient sacrée dans un aquarium pour chanter avec des poissons, de dos, et je l’aurais fait. »

Show klaxon et lumières

Une prédiction émise par plusieurs participants ? Les voitures seront mises à contribution.

France D’Amour
Photo d'archives, Pascal Huot
France D’Amour

« Je peux imaginer plusieurs centaines de chars en train de klaxonner et de faire clignoter leurs lumières », s’amuse Byron Mikaloff, des Lost Fingers, pendant que France D’Amour partage des appréhensions « techniques ».

« C’est très flou. On ne joue pas avec un système de son, mais avec un moniteur dans les oreilles. La musique, c’est une affaire de sensation, de vibration. Nous autres, on a besoin de cette affaire-là assez forte. Comment ça va marcher techniquement ? C’est un mystère total. »

« Un spectacle de party »

Pour le choix des chansons, c’est unanime. Le répertoire devra être festif.

« Il va y avoir moins de ballades. On veut vraiment que les gens tripent », résume Byron Mikaloff.

« J’ai monté un spectacle festif, comme je le ferais en festival normalement. Les gens vont être assis, et c’est là que c’est important de susciter l’enthousiasme. Ça va être un spectacle de party, qui est exclusif à ces dates-là », ajoute Ludovick Bourgeois.

Steve Veilleux, chanteur de Kaïn, abonde dans le même sens. Mais en bon vétéran, il emprunte au lexique du hockey pour décrire comment il faudra surmonter la « barrière des chars ». « Il ne faut pas essayer de trop en faire. La musique doit parler d’elle-même. »

Ou, comme le mentionne Claude Cobra : « Il va falloir laisser la magie opérer. »

Un baume

Pour des artistes qui s’attendaient à passer un été à ne rien faire, cette série de concerts se profile donc comme un baume sur une plaie. Or, si les spectacles en ciné-parc vont permettre de mettre un peu de beurre sur la table, la situation d’un nombre incalculable d’artistes demeurera précaire à cause de la COVID-19.

« Les ciné-parcs, ça nous sauve moralement, mais ce n’est pas encore assez, soumet Byron Mikaloff. Un artiste fait 75 % de ses revenus annuels en été. Imagine ce que ça va faire pour des gens qui ont des familles. »

Il reste que ces concerts seront l’occasion pour les artistes de se constituer une banque d’anecdotes en vue de leurs vieux jours, selon Steve Veilleux.

« Je m’attends à quelque chose d’historique parce qu’on traverse une période historique. Dans plusieurs années, on va se souvenir qu’on a fait des shows dans des ciné-parcs avec un sourire en coin. »

– Avec la collaboration de Sandra Godin

 

Les concerts de la semaine de la série TD musiparc  

20 : Marc Dupré, Québec

21 : Brigitte Boisjoli, Québec

23 : Marc Dupré, Mirabel | 2Frères, Québec | France D’Amour, Gatineau | Kaïn, Mercier | Dany Bédar, Bromont

24 : Marc Dupré, Mirabel | 2Frères, Québec | France D’Amour, Gatineau | Bleu Jeans Bleu, Bromont | Kaïn, Mercier

25 : 2Frères, Mercier | Bleu Jeans Bleu, Bromont | Kaïn, Mirabel | Guylaine Tanguay, Gatineau | Ludovick Bourgeois, Québec

26 : 2Frères, Mercier | The Lost Fingers, Gatineau | France D’Amour, Bromont | Bleu Jeans Bleu, Québec | Kaïn, Mirabel

27 : The Lost Fingers, Gatineau | France D’Amour, Mirabel | Bleu Jeans Bleu, Québec | Brigitte Boisjoli, Mercier | Guylaine Tanguay, Bromont