/qubradio
Navigation

Débordements à Rawdon : « on paie encore pour ceux qui agissent en imbéciles », se désole Olivier Primeau

Débordements à Rawdon : « on paie encore pour ceux qui agissent en imbéciles », se désole Olivier Primeau
STEVE MADDEN/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’entrepreneur et propriétaire du Beach Club Olivier Primeau comprend les motivations du maire de Rawdon de fermer les trois sites touristiques de la ville, mais est déçu de voir « qu’encore une fois, on paie pour ceux qui agissent en imbéciles ». 

En réaction aux débordements survenus ce week-end, la municipalité de Rawdon a pris la décision, lundi, de réserver à ses citoyens exclusivement l’accès à ses cascades, à ses chutes et à sa plage, et ce, jusqu’au 30 juin.

« Qui va aller ramasser les ordures laissées à Rawdon?, se questionne Primeau sur les ondes de QUB radio. Ce n’est pas le fun pour la ville. Je me mets à la place du maire : je ne voudrais plus voir personne à mes chutes, moi non plus. »

En faisant un parallèle avec les événements qu’il organise au Beach Club, il rappelle qu’on paie « toujours pour le 1, 2, 3 % du monde qui agissent de façon stupide ».

Écoutez la chronique complète d’Olivier Primeau.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions