/news/coronavirus
Navigation

Le Manitoba paie 2000$ à ses citoyens pour qu'ils retournent au travail

Coup d'oeil sur cet article

Découragé de constater que des travailleurs préfèrent continuer à percevoir la Prestation canadienne d'urgence (PCU) plutôt que de retourner au boulot, le Manitoba a décidé de les payer pour qu'ils changent d'idée.

La province des Prairies a annoncé mardi qu'elle verserait 2000$ aux Manitobains qui abandonneraient la PCU pour retourner au travail. Les employés recevront 500$ lors de leur retour en poste, puis trois autres versements de 500$ étalés sur les six semaines suivantes, à condition qu'ils travaillent au moins 30 heures par semaine.

La PCU permet actuellement aux travailleurs mis à pied en raison de la pandémie de recevoir 2000$ par mois. Plusieurs acteurs du marché de l'emploi ont soutenu que le programme est devenu un frein à l'embauche, de nombreux Canadiens préférant continuer de recevoir la prestation, que ce soit par crainte d'être exposés au virus en reprenant le travail ou par manque de volonté.

«Bien que ces programmes aient aidé les Canadiens à faire face aux défis financiers causés par la pandémie, la PCU est devenue une barrière empêchant certains de retourner au travail», a expliqué le premier ministre du Manitoba, Brian Pallister.

La province espère que son programme incitatif de retour au travail amène des «dizaines de milliers de Manitobains» à se remettre à l'ouvrage. «La meilleure chose que nous pouvons faire pour accélérer la relance économique du Canada est de trouver des façons sécuritaires de ramener les gens au travail», a commenté le président de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, Dan Kelly, cité dans un communiqué du gouvernement albertain.

Le Manitoba, qui compte financer 100% du programme de retour au travail, n'a pas précisé combien cela coûterait.

La semaine dernière, la PCU a été prolongée jusqu'au 29 août prochain. Elle pourrait coûter jusqu'à 71,3 milliards de dollars, selon le directeur parlementaire du budget. Environ 8 millions de Canadiens en ont bénéficié.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres