/entertainment/movies
Navigation

Cinéma: d’autres films repoussés?

Coup d'oeil sur cet article

La montée en flèche de nouveaux cas de coronavirus dans certains états du sud des États-Unis pourrait forcer les studios hollywoodiens à revoir une fois de plus leur calendrier de l’été. Alors que l’arrivée en salles du thriller d’action Tenet vient d’être repoussée au 12 août, Disney songerait à retarder la sortie du film familial Mulan.

Annoncé comme une des premières grosses productions hollywoodiennes à prendre d’assaut les salles de cinéma cet été, Mulan devrait normalement prendre l’affiche le 24 juillet. Mais selon un article publié jeudi sur le site de The Hollywood Reporter, le studio Disney s’inquiéterait de la flambée de nouveaux cas de COVID-19 dans certains états américains (dont la Floride, la Californie et le Texas) et jonglerait avec l’idée de reporter encore la sortie du film.

«Si ça se confirme, ce serait une très mauvaise nouvelle», a réagi jeudi le président des Cinémas Guzzo, Vincent Guzzo.

Moins de films

Les propriétaires de cinémas du Québec, qui préparent leur réouverture pour le 3 juillet, savent déjà qu’ils devront composer cet été une programmation plus légère que d’habitude puisque les grands studios hollywoodiens ont repoussé la sortie de plusieurs de leurs superproductions.

Pour l’heure, seulement une poignée de gros films américains figurent encore au calendrier estival : Mulan (24 juillet), la comédie Bill & Ted Face the Music (14 août) et Tenet qui devait initialement sortir le 31 juillet mais vient d’être déplacé au 12 août.

Pour les premières semaines suivant leur réouverture, les cinémas de la province présenteront un mélange de nouveautés internationales et de films récents dont la carrière en salle avait été écourtée par la pandémie.

Des films québécois comme Mafia Inc. et 14 Jours, 12 nuits reprendront d’ailleurs l’affiche dans quelques cinémas à compter du 3 juillet.