/news/currentevents
Navigation

Série noire d’accidents de moto en deux semaines au Québec

Huit motocyclistes ont péri sur nos routes, selon un décompte du Journal

FD-ACCIDENT-MOTO-MORTEL
Photo d'archives, Agence QMI Un motocycliste d’une trentaine d’années est mort à la suite d’une collision avec un poids lourd à l’angle des rues Jean-Talon Ouest et Waverly, le 18 juin à Montréal. Il y a eu huit accidents mortels de moto en deux semaines.

Coup d'oeil sur cet article

Huit motocyclistes ont perdu la vie sur les routes du Québec au cours des deux dernières semaines. Un dur rappel que la province entre dans la période de 75 jours la plus meurtrière de l’année, selon l’organisme CAA-Québec.

« Les motocyclistes sont contents de retourner sur la route, et avec la belle température, ça nous joue des tours », soutient le président de la Fédération motocycliste du Québec (FMQ), Sylvain Bergeron. 

Il croit que l’enthousiasme était peut-être un peu trop au rendez-vous, après le confinement de la pandémie. 

Selon un décompte du Journal, huit motocyclistes ont péri dans les deux dernières semaines seulement au Québec.  

« L’été, on a souvent un faux sentiment de sécurité. La route est belle, tout va bien. Mais malheureusement, c’est dangereux de baisser la garde à ce moment-là », explique Pierre-Olivier Fortin, de CAA-Québec.  

Le premier accident de moto est survenu le 14 juin, à Nicolet, au Centre-du-Québec. David Labarre, 41 ans, de Saint-Célestin, est décédé dans une collision avec un poids lourd. 

Les circonstances entourant les accidents mortels sont différentes pour chacun des événements. Dans certains cas, il peut s’agir d’un véhicule qui coupe la voie à un motocycliste, alors que dans d’autres, une manoeuvre de dépassement pourrait être à l’origine.  

« Un fléau »

Sans pouvoir se prononcer sur chaque dossier, l’instructeur de conduite Jérémie Genest Peticlerc, de l’école de moto Guyôme Blais, de Lévis, rappelle l’importance de regarder loin devant soi. 

« Je trouve que c’est un fléau. Les gens regardent les trous au sol, ce qui se trouve en avant d’eux, mais pas toujours assez loin. Donc, ils ne sont pas capables d’anticiper ce qui s’en vient », explique-t-il. 

Un autre motocycliste a perdu la vie à Montréal le 18 juin, puis un délit de fuite a fait un mort à Sainte-Perpétue au Centre-du-Québec, le 20 juin. D’ailleurs, toujours aucune trace de la personne qui a abandonné une Camaro rouge 1986 après avoir happé mortellement Paul Provencher, 41 ans. 

Le lendemain, Dany Larcheveque est mort à Frelighsburg, en Montérégie (voir les autres événements ci-dessus).

Sensibilisation

La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) indique mener actuellement une campagne de sensibilisation sur le partage de la route. 

« On a été plusieurs semaines, voire des mois, à la maison, en confinement. Et là, les gens retournent sur les routes. C’est pourquoi on mène cette campagne-là », indique Anne-Marie Dussault Turcotte, de la SAAQ. 


♦ Sur le territoire de la Sûreté du Québec seulement, 11 personnes ont péri dans 11 accidents de motocyclette cette année. Quarante-sept personnes sont mortes à motocyclette l’été dernier, selon la SAAQ.

Les huit morts    

14 JUIN

David Labarre  

  • 41 ans   
  • à Nicolet, Centre-du-Québec       

16 JUIN

Mario Noël  

  • 59 ans   
  • à Saint-Léon-le-Grand, Mauricie       

18 JUIN 

Homme dans la trentaine   

  • à Montréal       

20 JUIN 

Paul Provencher

Paul Provencher
Photo tirée de Facebook
Paul Provencher
  • 41 ans   
  • à Sainte-Perpétue, Centre-du-Québec    

21 JUIN 

Dany Larcheveque

Dany Larcheveque
Photo courtoisie
Dany Larcheveque
  • 30 ans   
  • à Frelighsburg, Montérégie      

23 JUIN

Adam Gagnon-Boucher  

  • 18 ans   
  • à Lévis, Chaudière-Appalaches      

24 JUIN 

Martin Grenier  

  • 40 ans   
  • à Shawinigan, Mauricie     

et Sébastien Gravel  

  • 45 ans    
  • Notre-Dames-de-Lourdes, Lanaudière