/entertainment/movies
Navigation

Un ciné-parc québécois parmi les plus fréquentés en Amérique

Coup d'oeil sur cet article

Le cinéma en plein air a connu un regain de popularité à plusieurs endroits dans le monde depuis le début de la pandémie et le Québec n’échappe pas à ce phénomène. Le Ciné-Parc Saint-Eustache s’est même hissé au second rang des cinémas drive-in les plus fréquentés en Amérique du Nord la fin de semaine dernière.

Selon un article publié mardi sur le site spécialisé Deadline Hollywood, le Ciné-Parc Saint-Eustache a récolté 105 400 $ pendant la fin de semaine de la fête des Pères. Un seul autre ciné-parc en Amérique du Nord a amassé plus d’argent que celui de Saint-Eustache pendant ces trois jours : le Ford Wyoming Drive-In, à Dearborn, dans l’État du Michigan (127 300 $).

Jointe par Le Journal, Brigitte Mathers, la présidente du Groupe Mathers (qui gère le Ciné-Parc Saint-Eustache), n’a pas semblé surprise en apprenant cette information : « Notre ciné-parc est le plus gros au Canada et probablement un des plus gros en Amérique du Nord, donc ce n’est pas surprenant qu’on se retrouve sur cette liste », a-t-elle indiqué.   

Avec ses cinq écrans, le Ciné-Parc Saint-Eustache peut accueillir jusqu’à 3000 voitures en temps normal. Mais avec les nouvelles règles de distanciation à respecter pendant la pandémie (deux mètres entre chaque voiture), la capacité a été réduite.

« Je dirais qu’on avait environ 1300 voitures vendredi passé et 1400 le lendemain, estime Brigitte Mathers. Avec le deux mètres de distance, c’est plus compliqué. Mais je suis quand même très surprise de voir que le public est au rendez-vous soir après soir même si on n’a pas de nouveau film à présenter. La semaine dernière, on a présenté le premier Harry Potter et ç’a été un des films qui a le plus marché jusqu’à maintenant cet été. Ça prouve qu’après le confinement, les gens avaient hâte de sortir de chez eux pour faire des activités. »