/lifestyle/family
Navigation

Louer pour pédaler

vélo
Photo courtoisie À la Vallée Bras-du-Nord, dans Portneuf, il est possible de louer des vélos pour toute la famille avant d’attaquer les sentiers de la forêt.

Coup d'oeil sur cet article

Ne pas posséder de vélo ne devrait pas freiner une envie de pédaler cet été, puisqu’il est toujours possible d’en louer un en ville comme au pied des montagnes. Voici donc six bonnes raisons d’adopter la location. 

1. Découvrir sa région différemment

Parce que les Québécois passeront probablement plus de temps dans leur région cet été, pourquoi ne pas en profiter pour redécouvrir la ville de Québec au guidon d’un vélo loué ? Que ce soit pour se rendre au Grand Marché de Québec, à la chute Montmorency ou sur la Rive-Sud en empruntant le traversier par exemple, « c’est tellement mieux à vélo », s’exclame Émilie Pelletier, responsable du développement des affaires chez Cyclo Services, sur la rue Saint-Paul. Les touristes qui jouissent habituellement du service de location « arrivent avec un sourire [...], puis reviennent avec un plus grand sourire et les yeux qui pétillent », affirme Mme Pelletier, qui souhaite faire vivre « ce bonheur sur deux roues aux gens de Québec cet été ».

La boutique Cyclo Services, dans le Vieux-Port, offre la location de bicyclette pour partir à la découverte de la ville.
Photo courtoisie, Cyclo Services
La boutique Cyclo Services, dans le Vieux-Port, offre la location de bicyclette pour partir à la découverte de la ville.

2. Cyclistes occasionnels comblés

Si le nombre de sorties à vélo ne justifie pas l’achat et le coût d’entretien d’une bicyclette qui prendrait la poussière entre deux randonnées, il peut être préférable d’en louer une au moment de ressentir des fourmis dans les jambes. Ainsi, il devient possible de suivre un groupe d’amis amateurs de vélo dans un de leurs périples ou de planifier une randonnée le long des pistes cyclables avec des membres de la famille de passage dans la région, par exemple. La location d’un vélo électrique permet même d’avancer au rythme des experts, ce qui peut s’avérer un avantage pour les cyclistes débutants et les personnes ayant de moins grandes capacités physiques.

3. Gestion de l’espace facilité

Puisqu’un vélo ne trouve pas toujours sa place dans un milieu de vie restreint et qu’il peut être complexe de le transporter sur les trois étages séparant un appartement à la rue, plusieurs personnes qui aiment se déplacer sur deux roues pourraient préférer avoir recours à la location, à court ou à long terme.

4. Vivre une nouvelle expérience

On dit qu’il y a une première fois à tout. S’initier au vélo électrique ou à un style de cyclisme encore jamais expérimenté. Apprivoiser le tandem avec un ami, faire de la bicyclette en compagnie d’un enfant assis dans un siège ou une girafe, louer une remorque pour une escapade de quelques jours en camping, etc. Voilà de nouvelles expériences qui peuvent être réalisées à l’aide d’un vélo et d’équipements loués, sensibles de développer une nouvelle passion, puis de rassurer de futurs propriétaires lors d’éventuels achats.

5. Sans entretien

Inutile de faire une mise au point annuelle, de gonfler les pneus avant chaque sortie, de régler un problème de freins, de dérailleur ou de réparer une crevaison, car le vélo est à son meilleur à chaque sortie. L’équipe du centre de location s’en assure. « Le vélo reçoit de l’amour dès qu’il en a besoin », assure Mme Pelletier.

6. Directement au pied de la montagne

Lorsqu’il est impossible ou difficile de transporter un ou plusieurs vélos jusqu’au pied de la montagne à gravir et à dévaler, qui s’élève souvent loin des centres urbains, il devient pratique de bénéficier du service de location disponible au départ des sentiers. Pas besoin de posséder une voiture dotée d’un support pour y fixer son vélo de façon sécuritaire avant de partir, car il y en aura un pour vous à votre arrivée. 

Pour ceux et celles, petits et grands, qui veulent s’initier au vélo de montagne et ne possèdent pas l’équipement nécessaire, la location s’avère tout un avantage. À la Vallée Bras-du-Nord , dans Portneuf, par exemple, la location s’adresse à toute la famille, « aux enfants dès l’âge de 5 ans ainsi qu’aux adultes, toutes grandeurs confondues », explique Magali Hurtubise, coordonnatrice aux communications écrites et médias sociaux, pour répondre aux besoins de tous les amoureux et futurs amants de ce sport.


Note : En ce temps de pandémie, une attention particulière est portée à la désinfection des vélos avant et après la location, tout comme à la distanciation sociale en boutique. Pour faciliter ces mesures, annoncez votre venue et informez-vous de la procédure à suivre auprès de l’entreprise de location choisie.