/investigations
Navigation

Voici les 100 plus importants pollueurs du Québec

Raffineries, cimenteries, entreprises de métallurgie et alumineries dominent notre palmarès­­­

Rio Tinto Fer et Titane
Photo Pierre-Paul Poulin L’usine Rio Tinto de Sorel est le 8e plus grand pollueur du Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Pour une deuxième année consécutive, Le Journal vous présente le palmarès peu enviable des 100 usines qui émettent le plus de gaz à effet de serre au Québec. Notre carte vous permet de trouver ces usines situées aux quatre coins du Québec et de savoir si leur bilan s’est amélioré.

• À lire aussi: Les grands pollueurs n’ont pas ralenti

• À lire aussi: La pollution cachée des papetières québécoises

Chaque symbole de cette carte correspond à une usine ou à une entreprise. Sa couleur correspond à son secteur d'activité. Son diamêtre est proportionnel au nombre de tonnes d'équivalent en CO2. Sélectionnez-le pour en savoir plus à son sujet.

  • Aluminerie
  • Chauffage énergie
  • Cimenterie
  • Lieu d'enfouissement
  • Métallurgie-Exploitation minière
  • Pâtes et papiers
  • Raffinerie, pétrochimie et gaz
  • Autre

Note aux lecteurs

Québec publiera officiellement les données validées sur les émissions de GES à la fin de l’année. À ce moment, ces données seront déjà vieilles de trois ans. Le Journal a donc choisi de travailler avec les données préliminaires du ministère de l’Environnement du Québec dès qu’elles ont été disponibles. Les modifications qui pourraient survenir sont minimes puisque le gouvernement provincial utilise des données transmises par les entreprises en vertu du Règlement sur la déclaration obligatoire de certaines émissions atmosphériques qui relève de Québec. Ces données ont toutefois été validées par Ottawa. À noter que ces chiffres excluent les GES émis par la production de biomasse.