/weekend
Navigation

Rendez-vous chez les Malawas: une mauvaise blague

Rendez-vous chez les Malawas
Photo courtoisie Christian Clavier, Sylvie Testud, Ramzy Bedia et Michaël Youn dans une scène de la comédie Rendez-vous chez les Malawas.

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir signé quelques films à succès, dont l’irrésistible comédie culte Brice de Nice, le réalisateur français James Huth a fait équipe avec un quatuor de comédiens vedettes pour sa nouvelle comédie, Rendez-vous chez les Malawas. Mais cette rencontre au sommet ne passera certainement pas à l’histoire.

L’idée, sur le papier, n’était pourtant pas si mauvaise. Le scénario de Rendez-vous chez les Malawas s’inspire de certaines émissions de télé françaises qui réunissent des célébrités qui n’ont aucun lien entre elles pour les amener en voyage à l’autre bout du monde.  

On y suit donc Léo Poli (Pascal Elbé), animateur vedette de l’émission Rencontre au bout du bout du monde, qui décide d’organiser, pour une spéciale de Noël, un périple en Afrique du Sud, chez les Malawas, la tribu la plus éloignée au monde. Il réunira pour l’occasion quatre invités très populaires : Julien (Christian Clavier), un lecteur de nouvelles réputé, Kevin (Michaël Youn), un joueur vedette de soccer, Sam (Ramzy Bedia), un humoriste, et Nathalie (Sylvie Testud), une vétérinaire qui rêve de devenir actrice.  

Mais comme il fallait s’y attendre, ces quatre célébrités hypocrites qui ont chacune un ego surdimensionné seront rapidement dépaysées en débarquant en Afrique du Sud. Inquiets pour leur vie après avoir soupçonné les Malawas d’être cannibales, ils prendront la fuite et se retrouveront seuls tous les quatre au milieu du désert.

Prévisible

Avec cette comédie bourrée de clichés et de personnages stéréotypés (voire grotesques), le réalisateur James Huth met en scène une comédie d’aventures qui vole très bas et dont l’intrigue ne tient absolument pas la route. 

Rendez-vous chez les Malawas s’appuie essentiellement sur le potentiel comique de ses quatre vedettes principales. Mais le scénario et les gags sont si pauvres et prévisibles que même des comédiens expérimentés comme Clavier, Testud et Youn ne parviennent pas à sauver la mise. 

Seul point positif : les paysages sont beaux à couper le souffle et la photographie, très léchée, en met plein la vue. James Huth et son équipe se sont rendus sur place pour tourner le film et le résultat se révèle spectaculaire sur le plan visuel. Mais pour le reste, Rendez-vous chez les Malawas est un film à oublier.  

Rendez-vous chez les Malawas ★★☆☆☆      

  • Une comédie de James Huth  
  • Avec Christian Clavier, Sylvie Testud, Ramzy Bedia et Michaël Youn.                
  • Offert en vidéo sur demande.