/opinion/columnists
Navigation

La pensée binaire des petits lapins

CHURCHILL-PORTRAIT
Photo d'archives, AFP Churchill était un homme complexe, comme tous les gens intéressants.

Coup d'oeil sur cet article

Bonjour, les lapins !

Mononcle Richard est de retour, et aujourd’hui, il va vous parler de la complexité de l’être humain !

Oui, oui, l’homme est complexe, et pas tout blanc ou tout noir comme vous le croyez !

Fou, hein ?

UN PLAYBOY PROGRESSISTE

Prenez Hugh Hefner, le créateur et éditeur de la revue Playboy.

Cet homme a joué un rôle majeur dans la lutte pour les droits civiques des Afro-Américains. Il animait une émission à la télé, où il invitait régulièrement des musiciens et des artistes noirs, alors que ça ne se faisait absolument pas à l’époque. 

Pour lui, c’était une condition sine qua non. Le réseau et les producteurs lui auraient interdit de mettre des Noirs en ondes ? Il aurait annulé son émission en claquant des doigts.

C’était ça ou rien.

De même, dans son magazine, il a publié de nombreuses entrevues de fond avec Miles Davis, Malcolm X, Muhammed Ali et Martin Luther King, et embauchait régulièrement des artistes noirs dans ses clubs. 

« Hugh Hefner a participé activement à abattre le mur de la ségrégation et de l’oppression raciale aux États-Unis, a écrit Jesse Jackson dans Variety. Il était en avant de son temps... »

Hefner a aussi joué un rôle de premier plan dans la légalisation de l’avortement.

Pourtant, il est devenu multimillionnaire en publiant des photos de filles nues. Eh oui, c’était un homme complexe. Avec des zones d’ombre et de lumière. Comme tous les êtres humains intéressants. 

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

UN MACHO ANTIRACISTE

Même chose avec Frank Sinatra.

Le « Chairman of the board » refusait de séjourner dans les hôtels et de chanter dans les cabarets qui pratiquaient la ségrégation raciale.

Fan fini de Sammy Davis Jr., qui était membre en règle de son fameux « Rat Pack », il en a fait une star internationale et l’a ardemment défendu lorsque celui-ci a été victime de menaces de mort après avoir épousé une Blanche. Pourtant, Sinatra entretenait des liens étroits avec le crime organisé et se comportait en véritable macho avec ses blondes. 

C’était un homme complexe. Avec plusieurs facettes.

Comme tous les êtres humains intéressants. 

Or, à vous entendre, les gens sont tout noirs ou tout blancs. Tu es un héros ou un salaud, pas d’entre-deux. 

Tu mérites qu’on t’érige une statue, ou qu’on te jette en bas de ton piédestal.

UNE VISION BÉBÊTE

Or, désolé, mes petits lapins, mais votre vision du monde est infantile. Niaiseuse. Bébête. Profondément stupide. Oui, Churchill se montrait intraitable avec les Indiens. Mais il a participé à détruire l’un des pires régimes de la planète.

C’était un homme complexe.

Faut-il pour autant déboulonner sa statue et jeter son héritage aux poubelles ?

Vous n’avez rien à vous reprocher, vous ? Tout ce que vous dites est génial, tout ce que vous faites est digne de respect ? Vous êtes des saints ?

Des héros sans tache, ça n’existe pas. Oui, je sais, c’est dur à entendre, bou hou hou, on ne vous a pas appris ça dans vos cours d’ECR, mais c’est la vie. Grandissez, bordel. 

Vous avez fait quoi, vous, dans la vie, à part vous indigner ?

On en a ras le bonbon de vos crises de bacon.