/news/coronavirus
Navigation

Un futur préposé infecté à la COVID-19

Le programme ne risque toutefois pas d’être compromis

CFP Fierbourg
Photo Simon Clark Même si un élève du programme de formation des futurs préposés aux bénéficiaires a été infecté à la COVID-19, le risque de contagion pour ses camarades du CFP Fierbourg est faible, selon une enquête épidémiologique.

Coup d'oeil sur cet article

Deux semaines après le début de son nouveau programme accéléré pour former des futurs préposés aux bénéficiaires, le CFP Fierbourg, dans l’arrondissement de Charlesbourg, à Québec, déplore un premier étudiant infecté à la COVID-19.

Dimanche, un courriel de la santé publique envoyé à plusieurs étudiants du programme de formation « Soutien aux soins d’assistance en établissement de santé » les invitait à « rehausser leur vigilance ».

« Il est possible que vous ayez été exposé à une personne qui a reçu un diagnostic de COVID-19 », indique-t-on dans la missive dont Le Journal a obtenu une copie.

Questionnée à ce propos, la secrétaire générale du Centre de services scolaire des Premières-Seigneuries, Martine Chouinard, confirme la nouvelle.

« Actuellement, on a un élève qui a effectivement testé positivement à la COVID-19 au Centre de formation professionnelle Fierbourg », affirme-t-elle, précisant qu’il a été retiré de la formation pour le moment, question d’éviter de propager le coronavirus à ses camarades de classe.

Pas d’aînés à risque

Après une enquête épidémiologique menée par la santé publique, les résultats ont démontré que le risque de contagion pour les autres élèves était faible.

« Pour cette raison, l’établissement scolaire demeure ouvert et poursuit ses activités de formation. Mais on a tout de même validé avec [la santé publique] les mesures de protection sanitaires qui ont été mises en place », assure Mme Chouinard.

Heureusement pour les résidents des CHSLD, les futurs préposés aux bénéficiaires n’en sont pas encore rendus à l’étape de la formation pratique en centre d’hébergement pour aînés.

« Le programme a débuté le 15 juin, alors ils étaient encore en formation théorique à l’école. Ce n’est qu’à la mi-juillet qu’ils entrent dans la partie pratique, avec des personnes âgées », explique la secrétaire générale du Centre de services scolaire des Premières-Seigneuries.

Le coronavirus à Québec

En conférence de presse lundi, le directeur régional de santé publique, Dr François Desbiens, a fait le point sur la situation de la maladie à coronavirus dans la Capitale-Nationale.

Selon ses observations, même si la région est la troisième plus populeuse de la province, elle se trouve au 7e rang en ce qui a trait au nombre de cas.

Elle représente environ 3 % des cas et des décès liés au coronavirus, alors qu’elle accueille 10 % de la population du Québec.

Des 1842 personnes infectées dans la région, 76 % sont considérées comme guéries. Au total, ce sont 176 individus qui ont perdu leur combat contre la COVID-19, dont trois depuis jeudi dernier.

Notons que 92 % des centres d’hébergement pour aînés du territoire n’ont pas été touchés par le coronavirus.

« Nous assistons actuellement à une accalmie estivale, mais attention ! Le virus est toujours présent et reviendra cet automne si on ne respecte pas les consignes [de distanciation] », rappelle le Dr Desbiens.