/finance
Navigation

Contraction sans précédent de l’économie canadienne en avril

Coup d'oeil sur cet article

Le produit intérieur brut canadien a connu un recul mensuel historique de 11,6% en avril, en raison du confinement imposé pour contrer la COVID-19, a rapporté Statistique Canada mardi.

• À lire aussi: COVID-19: une deuxième vague dès juillet?

• À lire aussi: Mesures sanitaires: pas simple de s’y retrouver

«L'ensemble des 20 secteurs d'activité de l'économie canadienne ont affiché une diminution, ce qui a entraîné la plus forte baisse mensuelle depuis le début de la série en 1961», a précisé l’institution fédérale.

Avec le fort recul mensuel déjà enregistré en mars, l’économie s’est contractée de 18,2% en avril par rapport à février, le mois avant l’entrée en vigueur de mesures anti-COVID.

Le secteur des services d'hébergement et de restauration est celui qui a le plus diminué, ayant plongé de 42,4% en avril, après avoir reculé de 37,1% en mars. Cette industrie a plongé d'environ 64% par rapport à février.

Les domaines des arts et des spectacles (- 25,6%), de la fabrication (- 22,5%), du transport et de l'entreposage (- 23,1%), du commerce de détail (- 22,9%) et de la construction (- 22,9%) ont fait marche arrière dans des proportions similaires. Tous les sous-secteurs de la fabrication, du commerce de détail et de la construction se sont repliés.

À l’opposé, le secteur de la finance et des assurances n’a perdu que 1 % en avril. Les services publics (- 1,8%) et les services professionnels (- 1,3%) ont aussi connu des replis modestes.

Selon les renseignements provisoires récoltés par Statistique Canada, le PIB réel a grimpé d'environ 3% en mai avec le déconfinement. La production dans les secteurs de la fabrication, du commerce de détail, du commerce de gros et du secteur public (l'enseignement, les soins de santé et l'administration publique) était notamment en croissance en mai.

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com