/news/health
Navigation

Un groupe demande la vaccination pour tous

Coup d'oeil sur cet article

Les personnes à risque ont subi les conséquences de la pandémie, au cours des derniers mois, particulièrement celles atteintes d’un cancer. 

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

La Coalition Priorité Cancer a demandé au gouvernement d’offrir à toute la population les vaccins contre l’influenza et la pneumonie cet automne.

«Si, à cause du déconfinement, on vit plus d’achalandage dans les urgences et les hôpitaux, on craint qu’on doive fermer ou ralentir encore les services en oncologie», explique Eva Villalba, de la Coalition Priorité Cancer au Québec.

Pendant le confinement, les traitements dans les hôpitaux étaient difficiles à obtenir. L’organisme aimerait que le gouvernement offre des traitements plus adaptés.

On cite en exemple la France, qui a offert la possibilité de suivre des traitements de chimiothérapie en perfusion à la maison.

En 2017-2018, 32% des personnes âgées de 18 à 74 ans qui vivent avec une maladie chronique se sont fait vacciner. Chez les 75 ans et plus, c’était 75%.