/world/usa
Navigation

COVID-19: nouveau record en Floride avec plus de 10 000 cas supplémentaires

COVID-19: nouveau record en Floride avec plus de 10 000 cas supplémentaires
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La Floride a encore une fois battu son record de nouveaux cas de la COVID-19 enregistrés avec 10 000 tests positifs jeudi, pour un total de 169 106 cas recensés dans cet État du Sud-Est depuis le début de la pandémie. 

• À lire aussi: [EN DIRECT 2 JUILLET] Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: COVID-19 : plusieurs cas positifs au sein de la NBA à la veille de la reprise

• À lire aussi: COVID-19: face à ses « faiblesses », la Suède lance un audit

Devant l'ampleur de la crise sanitaire, le comté de Miami-Wade, le plus peuplé du pays avec près de 2,7 millions d'habitants, a annoncé le port du masque obligatoire en public, mis à part dans les lieux de culte. 

Des chiffres que le gouverneur républicain Ron DeSantis, qui avait tardé à décréter le confinement de son État lorsque l’épidémie se propageait aux États-Unis en mars, a attribués à une campagne «rigoureuse» de tests. 

«Nous n’allons pas nous remettre à fermer» les commerces, a-t-il cependant prévenu mercredi. «Je ne pense pas que les gens qui vont dans les commerces sont ceux qui causent» ces nouvelles contaminations, a-t-il ajouté. 

La Floride fait face à une vraie explosion de la maladie chez les jeunes qui, à la faveur du déconfinement opéré depuis début juin, ont renoué avec les plages et la vie nocturne.

Face à ces chiffres inquiétants, M. DeSantis a annoncé suspendre la consommation d’alcool dans les bars.

«Quand vous voyez les jeunes, je pense que c’est surtout les interactions sociales» qui relancent l’épidémie de coronavirus, a-t-il expliqué.

Signe que la situation ne cesse de se détériorer depuis que la Floride a entamé son processus de déconfinement, le Jackson Health System, grand groupe hospitalier de Miami, a annoncé mercredi suspendre les opérations chirurgicales non urgentes.