/qubradio
Navigation

Confinement: Ingrid Betancourt dit avoir retrouvé «des réflexes» de la jungle

Ingrid Betancourt
Photo AFP Ingrid Betancourt

Coup d'oeil sur cet article

Confinée seule ce printemps en Angleterre en raison de la pandémie de COVID-19, Ingrid Betancourt a raconté avoir retrouvé «des réflexes» qu’elle avait «appris dans la jungle» et qui lui ont permis de traverser cette période «très, très curieuse» pour elle.

«Je me suis dit qu’il fallait absolument régler les journées comme du papier à musique. Parce que le fait d’être seule, d’être entre quatre murs, d’être dans un confinement, même si j’avais la possibilité de communiquer [...] le sentiment était là», s’est remémoré celle qui fêtait jeudi le 12anniversaire de sa libération des Forces armées révolutionnaires colombiennes (FARC).

L’ancienne politicienne dit s’être alors concentrée sur l’écriture, ses études et l’activité physique. Elle soutient que le confinement l’a menée à d’importants moments d’introspection.

«Ce sont des moments où l’on se regarde soi-même, où on est nu vis-à-vis soi-même, et on se rend compte de ce qui est important et de ce qui ne l’est pas», a souligné la Franco-Colombienne.  

  • ÉCOUTEZ l’entrevue d’Ingrid Betancourt avec Caroline St-Hilaire à QUB radio:   

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions