/finance/business
Navigation

La Capitale/SSQ Assurance: à la conquête du marché canadien

La Capitale/SSQ Assurance: à la conquête du marché canadien
Photo d'archives, Jean-François Desgagnés

Coup d'oeil sur cet article

La nouvelle compagnie La Capitale/SSQ Assurance, dont le siège social restera à Québec, veut « conquérir le marché canadien ».

Vendredi, les deux assureurs ont confirmé leur mariage et, du coup, la naissance de la plus grande mutuelle d’assurance au pays. 

Ensemble, ces deux organisations compteront plus de 3,5 millions de clients, et les actifs sous gestion s’élèveront à plus de 20 milliards $. 

Pour le moment, la direction n’envisage aucune coupe à l’interne. Elle estime que tous les employés seront nécessaires pour soutenir la croissance de l’organisation au cours des prochaines années.

La Capitale/SSQ Assurance compte, présentement, plus ou moins 4700 travailleurs à Québec, à Montréal et à Toronto. L’entreprise souligne aussi qu’elle maintient l’ensemble de ses ententes avec ses partenaires.

« Concrètement, il n’y a pas de changements pour nos employés. On anticipe toutefois plus de 500 départs à la retraite au cours des cinq prochaines années », indique au Journal Jean-François Chalifoux, président et chef de la direction de la nouvelle compagnie. « Nous réunissons deux entreprises pour nous lancer dans la conquête du marché canadien », poursuit-il.

Pas de vente d’immeubles

Par ailleurs, malgré l’augmentation du télétravail, M. Chalifoux croit toujours à l’importance d’avoir des bureaux physiques. La direction n’a pas l’intention de se départir de ses immeubles dans la capitale nationale.

Actuellement, environ « 98 % » des salariés travaillent à leur domicile.

« On conserve nos édifices. Nos employés vont avoir besoin de locaux. Il n’y a pas de plan pour vendre des actifs immobiliers », avance M. Chalifoux.

Rappelons que La Capitale a vendu plusieurs immeubles au cours des derniers mois, notamment à Québec.

La nouvelle entreprise devient le 1er assureur collectif au Québec et le 4e au Canada. Elle occupe la 3e position au Québec en assurance de dommages et la 4e en assurance individuelle.

Anciennement grand patron de La Capitale, Jean St-Gelais occupera le poste de président du conseil d’administration de la nouvelle entité.