/investigations/health
Navigation

COVID-19 : un premier CHSLD avec 100 morts

Le virus a emporté plus du tiers des résidents du CHSLD Sainte-Dorothée, à Laval

CHSLD Ste-Dorothée
Photo Pierre-Paul Poulin Le CHSLD Sainte-Dorothée à Laval est le plus touché par la pandémie au Québec.

Coup d'oeil sur cet article

L’hécatombe n’est pas encore terminée chez les aînés du Québec. Pour la première fois depuis le début de la pandémie, un CHSLD a atteint le cap des 100 morts de la COVID-19 parmi ses résidents.

Il s’agit du CHSLD Sainte-Dorothée à Laval, un établissement de 285 places qui a donc perdu plus du tiers de ses résidents et dont la situation a commencé à inquiéter les autorités dès le début de la crise du coronavirus.

Le seuil symbolique des 100 morts a été atteint dans les derniers jours, et le chiffre est apparu dans la mise à jour quotidienne des CHSLD publiée jeudi par le ministère de la Santé.

Pourtant, il y a presque trois mois, alors que le bilan y atteignait 16 morts, le premier ministre François Legault avait déjà identifié le CHSLD Sainte-Dorothée comme l’un des six CHSLD en situation critique au Québec.

« On a six CHSLD où on a la majorité des décès, où c’est critique », avait alors affirmé M. Legault, le 8 avril.

Un autre établissement cité dans la liste du premier ministre, le Centre Notre-Dame-de-la-Merci, dans le nord de Montréal, s’approche aussi actuellement des 100 morts. Jeudi, le bilan y était de 94 décès, alors qu’il s’établissait à 13 au moment des commentaires de M. Legault.

Celui-ci avait d’ailleurs promis d’augmenter les ressources médicales dans les CHSLD du Québec, parce que, disait-il, « c’est là que ça va se jouer ».

3800 victimes

Selon les chiffres en date de jeudi, la pandémie a fait 3800 victimes dans les CHSLD au Québec, le pire bilan au Canada dans les soins de longue durée.

Ce triste constat a fait dire aux acteurs du milieu que le Québec a été le théâtre d’un échec monumental.

« C’est un massacre », avait souligné le président du Conseil de la protection des malades, Paul Brunet, en entrevue à TVA Nouvelles au début de juin.

« En fait [le gouvernement] a traité la population du Québec comme s’il y avait deux mondes. Les “bien portants”, de qui il s’est occupé tout de suite, et ensuite les CHSLD, les personnes âgées, à la fin avril seulement, début mai, et même encore... »

Poursuite de 13 millions

Au CHSLD Sainte-Dorothée, le nombre important de décès a suscité une poursuite collective de 13 millions $, intentée à la mi-avril par la fille d’une résidente décédée. On reproche au centre de graves négligences dans la gestion de la pandémie, dont l’absence de tests chez des employés présentant des symptômes de la COVID-19 et la pénurie d’équipement de protection.

Menée par le cabinet bien connu Ménard Martin Avocats, la poursuite soulignait à ce moment-là que l’éclosion au CHSLD était déjà « de loin la plus dévastatrice au Québec ».

Pour l’instant, la propagation du coronavirus chez les résidents du CHSLD Sainte-Dorothée semble néanmoins s’être arrêtée. L’infection était restée active entre les murs du centre tout au long de la crise. Jeudi, elle était terminée, puisqu’on ne signalait aucun cas de COVID-19 parmi les résidents.

Recul des cas

La situation générale au Québec dans les CHSLD va également dans le même sens. Dans la liste quotidienne du ministère de la Santé, on ne retrouve plus de centres en situation critique (avec plus 25 % de cas de coronavirus) ou sous haute surveillance (15 à 25 % de cas). Seuls apparaissent 29 CHSLD avec 15 % et moins de cas actifs.

Au total, on recense seulement 76 cas de résidents atteints de la COVID-19 dans ces centres sous surveillance.  

Les CHSLD avec plus de 70 décès  

Centre Sainte-Dorothée, Laval  

  • 100 morts    
  • aucun cas actif      

Centre Notre-Dame-de-la-Merci, Montréal  

  • 94 morts    
  • 3 cas actifs      

Centre Laurendeau, Montréal  

  • 92 morts    
  • 1 cas actif      

Centre Champlain-Marie-Victorin, Montréal  

  • 84 morts    
  • aucun cas actif      

Centre Vigi de Mont-Royal  

  • 81 morts    
  • 1 cas actif      

Centre Yvon-Brunet, Montréal  

  • 72 morts    
  • aucun cas actif      

Centre Saint-Jude, Laval  

  • 71 morts    
  • 9 cas actifs