/news/provincial
Navigation

La Ville de Québec s'ajoute au boycottage de Facebook

Le maire de Québec Régis Labeaume
Photo Simon Clark Le maire de Québec Régis Labeaume

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Québec ajoute sa voix à plusieurs autres institutions et suspend ses publicités sur le réseau social Facebook, en appui à la lutte contre le racisme. 

«Avec l’interruption de ses placements publicitaires sur Facebook, la Ville de Québec emboîte le pas au gouvernement du Québec et aux différentes institutions et entreprises à travers le monde, afin de dénoncer le manque d’encadrement du réseau social envers les messages haineux et racistes», a déclaré le maire de Québec, Régis Labeaume, lundi, par voie de communiqué. «Nous invitons l’ensemble des municipalités à faire de même afin de démontrer l’importance de la lutte contre le racisme.»

La municipalité interrompt donc toutes ses dépenses en publicité sur le réseau social à partir de lundi, et ce, jusqu'à nouvel ordre. 

Cette décision inclut également les placements réalisés par l’Office du tourisme de Québec et la Sécurité publique municipale.

La Ville joint ainsi un mouvement de boycottage mondial qui vise à faire plier Facebook, à qui on reproche de laisser circuler des propos haineux et racistes sur ses plates-formes.