/entertainment/comedy
Navigation

Super départ pour FAUV

Le festival a reçu 1800 voitures le week-end dernier

Festival au Volant FAUV
Photo courtoisie, Eva Blue Les Grandes Crues ont animé la première soirée de FAUV, vendredi. Plus de 400 véhicules étaient présents pour leur second spectacle à l’aéroport Montréal-Trudeau.

Coup d'oeil sur cet article

Le Festival au Volant a connu un premier week-end très réussi, à l’aéroport Montréal-Trudeau, avec la présence de plus de 4000 spectateurs lors de ses trois premières journées.  « C’est une belle réussite. La foule était en délire », a mentionné l’un des organisateurs, Jean-Sébastien Boudreault.

Les sceptiques ont été confondus. Faire de l’humour dans un stationnement d’un aéroport n’était pas une garantie de succès. Mais l’équipe derrière FAUV a visiblement livré la marchandise.

« Le public a été hyper réceptif, dit Jean-Sébastien Boudreault, vice-président aux affaires juridiques chez Sportera. Pour une première comme ça, on est super contents, surtout pour une gang comme nous. À la base, ce n’était pas notre métier de faire de l’humour. On fait plus dans le sportif. »

En tout, ce sont près de 1800 voitures qui se sont déplacées pour les cinq spectacles du week-end, dont quatre affichaient complet. « Si on calcule qu’il y avait en moyenne 2,5 personnes par voiture, on estime qu’il y avait donc plus de 4000 personnes », dit l’organisateur.

Les Grandes Crues, Mehdi Bousaidan, Jean-François Mercier, Arnaud Soly, Adib Alkhalidey et Christine Morency étaient parmi les humoristes invités. Plusieurs d’entre eux sont sortis emballés par l’événement.

« C’est certain que ça n’égalera jamais l’ambiance dans une salle, mais j’ai été agréablement surpris, a reconnu Étienne Dano, qui a participé à FAUV vendredi et dimanche. J’ai eu énormément de plaisir et l’organisation était excellente. »

« Ce n’était pas exactement comme un vrai show, mais il faut juste substituer les rires par des klaxons, a mentionné Arnaud Soly, qui y était dimanche. Ce n’est pas trop naturel comme processus, mais il y avait un sentiment de vrai show. »

Durant les performances, les spectateurs étaient invités à démontrer leur appréciation des blagues en klaxonnant ou en allumant leurs phares. « Les gens ont été très réceptifs aux humoristes », dit Jean-Sébastien Boudreault.

Ailleurs au Québec

L’équipe de FAUV espère que le public sera au rendez-vous pour son deuxième week-end qui se tiendra de vendredi à dimanche, encore à l’aéroport Montréal-Trudeau. Une autre édition aura lieu à Drummondville les 24 et 25 juillet.

L’organisation travaille également pour transporter son festival dans « au moins deux autres villes au Québec », dit Jean-Sébastien Boudreault. Des annonces pourraient être faites très bientôt, car le festival vise la dernière semaine de juillet et la première d’août pour ces deux autres éditions.


Humour en voiture

  • FAUV, à Montréal : 10 au 12 juillet (avec notamment Mado Lamothe, Jérémy Demay, Mario Jean et Mike Paterson). fauv.ca
  • FAUV, à Drummondville : 24-25 juillet (avec Mehdi Bousaidan, Philippe Bond, Jean-Thomas Jobin et autres).
  • Ce soir on char, à Saint-Eustache : 21-22 juillet (avec notamment Dominic Paquet, P-A Méthot et Mariana Mazza). cesoironchar.com.
  • TD musiparc, à Mercier, Mirabel, Gatineau, Bromont et Québec : 8 au 19 juillet (avec Les Denis Drolet, Réal Béland et Dominic et Martin). musiparc.com